+33 (0)6 60 80 66 92

lderivot[at]hotmail.fr

 
Mes photographies sont pensées et réalisées dans l?objectif de mettre en lumière ce qui m?interpelle dans la société contemporaine, en questionnant notre rôle individuel et collectif.
 
Mon travail se nourrit de questionnements sur notre relation à la temporalité et à la matérialité, qui a particulièrement évoluées ces dernières années surtout au sein de la pratique populaire de la photographie.
 
L?arrivée de nombreuses interfaces numériques, dotées d?écrans, nous a plongé dans un monde de plus en plus virtuel, dématérialisé et tout ceci a fortement impacté nos relations humaines ainsi que notre imaginaire social.
 
La profusion d?images dans nos vies nous plonge dans une forme de boulimie visuelle où nos regards surmenés ne parviennent plus à accorder assez de temps aux images et paysages qui les entourent, pas plus qu?aux êtres vivants que nous croisons chaque jour sans réellement les contempler.
 
L?importance de la création artistique, en ce qu?elle offre à celui qui crée l?occasion de fuir l?empressement violent du Monde, et lui donne ainsi la possibilité de mieux s?y intégrer, est, me semble t-il, vitale.
 
C?est pour cela que je crée et tente de transmettre les pouvoirs thérapeutiques et politiques de l?art.
 
En appréhendant la richesse de mon environnement à travers ses formes, lignes et couleurs, je recherche des échantillonssignificatifs de mon « réel », et surtout, de sonessence.
 
La force chromatique et esthétique de mes clichés ainsi que l?écriture me servent de matériaux à l?élaboration de mon univers.
 
Utiliser la photographie comme espace dedécélération, de réflexion sur nos relationshumaines est mon aspiration première.
Créer des espaces méditatifs, oniriques me semble être la forme la plus appropriée pour parvenir àmes fins artistiques et poétiques.
 
Prenons pour quelques instants le temps de vivre et de regarder le monde différemment et pensons à ces mots de René Char qui nous rappellentl?importance de «fermer souverainement les yeux» afin de «voir ce qui vaut d?être regardé».

Léo Derivot

Based in Marseille (France)

portfoliorsssee archive

À quelques pas, Marseille , 2020 (série en cours)

Temps de décélération. Le monde asphyxié, semble s'arrêter, tenter de respirer et malgré un air ambiant, encore virulent et pollué, souhaite s'en enivrer .  (...)

Derek Martin, Paris, 2019

Du Derek Martin né à la fin des années 30, dans le Ghetto de Detroit. A celui de 2012, qui pose de temps en temps ses valises à Saint Ouen, et collabore avec le (...)

Rencontre onirique au coeur des soins palliatifs

« Ce qui est bien avec toi Vénus, c?est que je peux enlever mon costume de malade », lance une patiente en fin de vie à la fée Vénus, le personnage onirique d (...)

Cabane des gilets jaunes de la place des fêtes, Paris, 2019

Place des fêtes, Paris 19ème. Ce 9 mars, à la nuit tombante, ils sont une vingtaine assis dans le froid sur des chaises colorées et des tabourets en bois.

2MR SQUAAD

« J'ai ma Quechua, everyday ! », scande le groupe de rap 2MR Squaad. Au pied des tours les marques bon marché de Decathlon ont la côte. Sur les réseaux sociaux, (...)