+33 (0)6 45 83 75 36

juliencoquentin[at]gmail.com

bio en

Autodidacte, j'alterne une activité de photographe avec celle d'infirmier depuis une dizaine d'années. Après avoir vécu deux ans à Montréal, je publie mon premier ouvrage "Tôt un dimanche matin". En 2012, je réside 6 mois sur l'île de Bornéo, l'occasion de réaliser une série intitulée "Green Wall" auprès d'une population victime de l'exploitation forestière et de l'extension des terres agricoles intensives. En 2016, paraissent les "Saisons noires", ouvrage dans lequel je relate ma terre natale. Enfin, un nouveau livre sortira en 2020 après un séjour de deux ans sur l'île de La Réunion, toujours aux "Editions Lamaindonne", intitulé "Tropiques" où se mêleront photographies et nouvelles sous la forme du conte.

 

Self-taught, I have been alternating between photography and nursing for the past ten years. After living in Montreal for two years, I published my first book "Tôt un dimanche matin". In 2012, I am living on the island of Borneo for 6 months, the opportunity to create a series entitled "Green Wall" with a population affected by logging and the extension of intensive agricultural land. In 2016, the "Saisons noires" appeared, a book in which I recount my native land. Finally, a new book will be published in 2020 after a two-year stay on Reunion Island, still published by "Editions Lamaindonne", entitled "Tropiques", where photographs and literary short stories in the form of stories will be mixed.

 

Julien Coquentin

Based in Lassouts (France)

portfoliorsssee archive

Tropiques

Je pense à l'enfant assis sur le pont, un trait sur une carte maritime entre Canton et cette île, années 30, bout du monde. J'ai la sensation que ma photograph (...)

Saisons noires

J'ignore le moment où cette série a précisément commencé. Sans doute pas à la première photo. Je crois que tout ceci remonte à bien plus loin, au-delà de ma pro (...)

tôt un dimanche matin

Je me souviens de ses rues, du détachement et de la fantaisie de sa population, je me souviens de sensations éprouvées en photographiant alors que je souhaitais (...)

l'aval

Traverser le jardin et enjamber la palissade. Descendre dans les herbes hautes jusqu'au bout du pré, entrer dans le bois.

Natures mortes II

The Dead Zone

Parce que cette campagne contient mes souvenirs, j'ai souhaité y faire figurer cette mémoire de l'enfance, une zone morte pourtant envahissante. C'est elle qui  (...)

Green Wall

Il y a dans la jungle de Bornéo des chemins que l'on ne voit pas. Aux travers des frondaisons, d'étroites sentes que les penans empruntent depuis des génération (...)

Natures mortes I

La montagne a brûlé

Les hommes ont commencé à creuser, des mineurs paysans qui chaque jour s'agenouillaient au sol, doigts en prière sur les veines noires du paysage. La terre a ét (...)

La dernière année

René et Ginette vivent tout au bout de la route, un hameau qui comptait une centaine d'âmes il y a un siècle. Ginette raconte que de la ferme on entendait les e (...)

Après la mer

Au cours de l'été 2015, j'eus l'occasion d'habiter une petite maison, quelques jours sur l'île d'Ouessant. Il y avait là un piano et des livres.

Hujan

Sarawak, Bornéo, 2012.

Draw me a wall

Paysans

L'idée était de recréer un studio dans l'enceinte même du marché aux bestiaux de Laissac, localité du nord-Aveyron où se tient chaque mardi le deuxième marché  (...)

Huit jours à New York

Cette série ne prétend pas être un portrait de New York, ce n'est là qu'une esquisse tracée sur un coin de table, à la va-vite, entre deux foulées, quelques pho (...)

Huit jours à Rome

Une petite semaine romaine à déambuler dans la ville...

Tokyo - Yokohama

Quelques jours à Tokyo...

Londres, jours de novembre

Quelques jours dans la capitale anglaise durant le mois de novembre 2015.