1 / 12
slider (12)contact planche (18)fullscreen (12)

 

Lionel Pedraza

COVID19: Centre équestre face à la crise

COVID19: Equestrian centre facing the crisis

→  commander un tirage papier
EN | FR

La pandémie du coronavirus et le confinement sont les raisons d?une crise dans la crise. Le problème sanitaire devient pour certaines entreprises une problématique économique. C?est le cas pour Rachel, depuis le 17 mars 2020, début du confinement elle est contrainte à fermer le centres équestres qu?elle gère. Les cours d?équitation et d?équithérapie, les stages pendant les vacances, les classes vertes avec les établissements scolaires, le centre de loisirs et les colonies de vacances sont annulés jusqu? a la fin du confinement.Le « Val Marie » situé à Villeneuve de la Raho compte une trantaine de chevaux qu?il faut nourrir quotidiennement. Début avril elle reçoit une aide de 1500 euros du fond de solidarité pour les entreprises, ce qui représente seulement une semaine de nourriture.





 

La pandémie du coronavirus et le confinement sont les raisons d?une crise dans la crise. Le problème sanitaire devient pour certaines entreprises une problématique économique. C?est le cas pour Rachel, depuis le 17 mars 2020, début du confinement elle est contrainte à fermer le centres équestres qu?elle gère. Les cours d?équitation et d?équithérapie, les stages pendant les vacances, les classes vertes avec les établissements scolaires, le centre de loisirs et les colonies de vacances sont annulés jusqu? a la fin du confinement.Le « Val Marie » situé à Villeneuve de la Raho compte une trantaine de chevaux qu?il faut nourrir quotidiennement. Début avril elle reçoit une aide de 1500 euros du fond de solidarité pour les entreprises, ce qui représente seulement une semaine de nourriture.