1 / 20
slider (20)contact planche (20)fullscreen (20)

 

Amélie Cabocel

LMOG I/II

→  commander un tirage papier

La double série LMOG I/II est une tentative de « déconstruction » des représentations du feminin et du masculin.
Par le biais d'infimes transformations, les portraits réalisés troublent l'univocité de la perception et tendent à montrer que l'apparence n'est pas fixe : « Nous ne faisons tous que nous travestir, car nous jouons un rôle conforme aux normes de notre genre »*.
LMOG I/II se présente sous la forme d'une double performance à la fois du feminin et du masculin, afin d'explorer ces deux catégories binaires de genre. « Double », car même si parfois, sur l'une des deux images, l'apparence de la personne représentée ne semble pas avoir été modifiée, la photographie permet d'instaurer un trouble et d'amener à penser qu'il s'agit en fait peut-être aussi d'une imitation.

* Judith Butler, Trouble dans le genre. Pour un féminisme de la subversion, (trad. C. Krauss), La Découverte, 2005, (1ère éd. Roudlege), 1990.