1 / 12
slider (12)contact planche (12)fullscreen (12)

 

Amélie Cabocel

LES PIERREURS

→  commander un tirage papier

Terrains caillouteux chevauchés par des pas solitaires et anonymes, hésitants ou déterminés ; ponts sombres et inquiétants, tantôt cachettes, tantôt urinoirs ; lumières froides, phares éblouissants, bruit de chemins de fer, de RER et de moteurs à cent à l'heure.

Les Pierreurs sont les silhouettes qui font vivre ce lieu de passage, de drague et de rencontre situé entre Paris et Aubervilliers. Ce sont ces corps qui errent et qui parlent d'eux-mêmes : en l'absence de mot, les codes de séduction sont franchement explicites.

Fred connaît bien certains d'entre eux venus, comme lui, chercher à la périphérie une évasion jouissive. Son univers intime, qu'il nous fait découvrir et partager, s'inscrit d'une manière particulière dans l'atmosphère du lieu de passe ; les images entremêlent ainsi deux milieux, à première vue, antinomiques.