1 / 17
slider (17) — contact planche (17) — fullscreen (17)

 

Sophie Garcia

Pierres

→  commander un tirage papier

Burkina Faso, Secteur 17 de Ouagadougou, route de Bobo-Dioulasso.
C'est à la carrière de granit de Pissy que se retrouvent les plus pauvres de la capitale ne trouvant pas d'emploi ailleurs. Chacun s'y est installé à son compte et travaille en famille ou en groupe pour extraire la pierre, la concasser puis la remonter réduite sous forme de gravier sur le terrain de vente. Ce granit est alors acheté à un prix dérisoire par des intermédiaires du secteur du bâtiment.
À la carrière de Pissy, hommes, femmes, enfants et personnes âgées se démènent comme des forçats, du lever du soleil à la tombée du jour dans des conditions de travail inimaginables. L'absence totale de protection face à la chaleur, la poussière, et la combustion de pneus servant à éclater la roche constitue un danger permanent pour la santé des concasseurs, dont le souci majeur est de pouvoir écouler leur production de gravier.
Des ONG sont dĂ©jĂ  intervenues sur le site en scolarisant des enfants. Les mère cĂ©libataires peinent Ă  payer le transport pour l'Ă©cole parfois. La carrière reste lĂ , prĂŞte Ă  accueillir de nouveaux individus qui cherchent dignement Ă  assurer leur survie et celle de leurs proches. Le souhait des concasseurs rĂ©unis en association ? Que l'Etat les aide Ă  s'Ă©quiper de tenues de protection et de machines d'extraction pour leur permettre de s'organiser et de dĂ©fendre leurs prix face aux entrepreneurs du bâtiment.  
Coup de Coeur de l'ANI au festival Visa pour l'image en 2011