Twitter Instagram Facebook Vimeo RSS
Recherche avancée  
account
 
 
Forgot your password ?

Martin Bertrand / Photography

Le Havre, ou ailleurs  /  Texte / Planche / Slide

Commander un tirage

Quand on met les pieds pour la première fois dans la ville du Havre, on ressent une atmosphère particulière. 



En effet, reconstruit par l'architecte Auguste Perret suite aux destructions ayant eu lieu pendant la Seconde Guerre Mondiale, le centre-ville intrigue au point que l'utilisation du béton et les lignes droites à répétition nous feraient presque croire à l'ex-URSS. De plus, ayant longtemps été un grand bastion communiste, la cité fut fréquemment surnommée « Stalingrad-sur-mer ».



Les habitants aussi contribuent à cette ambiance. Leur attitude nous laisserait presque imaginer que, ces dernières décennies, ils n'ont pas connu les mêmes préoccupations que le reste du pays. 

Il est possible que cela soit dû à l'indépendance économique procurée à la métropole par son grand port maritime de commerce classé parmi les premiers ports européens. Créé en 1517 sur ordre de François 1er, il est à l'origine de la fondation de la ville qui fête ses 500 ans cette année. De nombreuses festivités sont organisées même si le contexte y est peu propice car le port, perdant peu à peu du terrain par rapport à ses concurrents du Nord de l'Europe, risque d'être progressivement rayé de la carte.