1 / 20
slider mode (20)sheet mode (21)fullscreen mode (20)

 

Francois Lepage

EXILS - Voyageurs sans bagages ni papiers

→  commander un tirage papier

« Inutiles, les nouveaux naufragés entassés sur des embarcations de fortune supposées les conduire vers la terre ferme de l'Europe. Invisibles, les désespérés qui traversent l'enfer du désert. Indésirables, ceux qui, menottes aux poignets, sont reconduits dans leur pays d'origine ».
Aminata Dramane Traoré, L'Afrique humiliée, Ed. Fayard, 2008.


Penser le départ de l'exilé et ses motivations complexes ; réfléchir à l'arrivée de ce courageux voyageur de l'impossible et à son accueil qui se mue trop souvent en un violent rejet ; deviner le refus du rêve-mirage et toucher des yeux l'autre rêve qui craque de toute part, ce cauchemar - voyageur sans bagage ni papiers - habitant la femme, l'homme, l'enfant accrochés aux lambeaux de leur songe comme aux grilles blanches de l'univers rétentionnaire européen.
L'expérience de l'exil est multiple et très personnelle, ni vraiment transmissible ni aisément communicable. Peu dicible, elle est la part intime de celui dont l'existence pousse entre des univers qui parfois s'opposent alors que leur complémentarité est évidence. Pourtant, elle est palpable par ceux qui côtoient l'arrivant, tentent de l'accueillir et de sauvegarder cette dignité humaine que les lois enterrent au bulldozer.
Photographier, c'est aussi, le temps d'un instant fugitif, fixer un instant qui n'existe déjà plus, celui d'humains que l'exil a entre-temps construits ou anéantis et que l'anonymat a enterré ; l'image figée les fait surgir de l'oubli pour questionner nos consciences et nos actes. 
Clic, clac, cliquent les images et claquent les mots. Résister à l'envie de se taire et de fermer les paupières, c'est regarder l'autre qui est en nous droit dans les yeux, même par objectif interposé, et sauvegarder en soi une part d'humanité.
Nathalie M'Dela-Mounier, écrivaine - Présentation de l'exposition Exils, Voyageurs sans bagages ni papiers. de François Lepage et Nathalie M'Dela Mounier.