1 / 27
slider modesheet modefullscreen mode

 

Aimée Thirion

Travailleuses domestiques - Liban

→  commander un tirage papier

/ Extrait /
Elles sont environ 250 000 domestiques au Liban. Elles viennent du Sri-Lanka, des Philippines, de Madagascar, d'Éthiopie... Le système de la kalafa (tutelle) leur interdit de chercher un meilleur emploi sans l'agrément de leur tuteur, qui est pour la plupart du temps aussi leur patron. Dès leur arrivée à l'aéroport de Beyrouth leur passeport leur est retiré et confié à leur employeur. Dans les situations d'abus ou de violence beaucoup choisissent de prendre la fuite. Elles se retrouvent alors sans papiers. Une solidarité entre elles se met en place. Dans d'autres cas elles mettent fin à leurs jours. Dans un de ses rapport Human Right Watch a estimé qu'une domestique étrangère meurt chaque semaine au Liban, parce qu'elle est victime de maltraitances, parce qu'elle tente de s'échapper par un balcon et tombe, parce qu'elle se suicide. Beyrouth 2009 - 2012