1 / 16
slider (16)contact planche (16)fullscreen (16)

 

Rémi Decoster

FRA - L'HYPER : FABLAB SOLIDAIRE

FRA - HYPER : SOLIDARITY FABLAB

→  commander un tirage papier
EN | FR

YPLUSK est une agence d'urbanisme et d'architecture qui regroupe plusieurs corps de métiers différents (architectes, urbanistes, artistes et designers). Située à Bagnolet à quelques minutes de la mairie, Y+K a également ouvert un Fab-lab : l'Hyper.
Le Fablab est géré par trois jeunes hommes qui ont grandi dans le quartier : Saddek, Mtir et Aymane qui ont tous commencé dans l'agence via un service civique qui par la suite, leur a permis d'être en CDI. Ils sont tous les trois Fab-manager (accueil, organisation des activités, gestion du lieu) et sont également les constructeurs des installations élaborées par l'agence (installation des scénographies, mobilier urbain).
Pendant le confinement ils ont voulu mettre à profit leur savoir-faire et ont décidé de fabriquer des visières à destination du personnel soignant. Avec l'imprimante 3D, plus toute jeune du Fab-lab, ils peuvent fabriquer une pièce en plastique très utile. Modélisée par des « makers » de toute la planète, les fichier 3D sont ensuite diffusés sur internet et téléchargeable gratuitement.

Alexis l'un des associés de l'agence l'a un peu modifié pour l'adapter à l'imprimante du Fab-lab.

Saddek, Mitr et Aymane ont imprimés et assemblés plusieurs dizaines de visières qu'ils ont ensuite donnés à une maternité et un hôpital de la ville de Bagnolet.

« C'est assez facile à faire, on a juste dû se procurer des élastiques et du rhodoïd (plastique transparent qui évite les traces de buée) qu'on a pu trouver grâce à nos fournisseurs habituels. Ensuite à assembler c'est tout simple. » nous explique Saddek qui travaille au Fablab depuis 4 ans.

Leur objectif serait de pouvoir en distribuer aux services administratifs pour reprendre le travail sereinement.

« La machine est assez vieille mais on essaye d'en faire le maximum, on fait avec ce qu'on a pour aider face à la crise sanitaire. » ajoute Mitr qui a rejoint Yplusk il y a maintenant 5 ans.

Une initiative qui illustre les nombreuses actions en solidarité avec la crise sanitaire qui ont fleuri partout en France. Chacun essaye d'être utile à son niveau pour aider dans la lutte face au virus du Covid19.
YPLUSK est une agence d'urbanisme et d'architecture qui regroupe plusieurs corps de métiers différents (architectes, urbanistes, artistes et designers). Située à Bagnolet à quelques minutes de la mairie, Y+K a également ouvert un Fab-lab : l'Hyper.
Le Fablab est géré par trois jeunes hommes qui ont grandi dans le quartier : Saddek, Mtir et Aymane qui ont tous commencé dans l'agence via un service civique qui par la suite, leur a permis d'être en CDI. Ils sont tous les trois Fab-manager (accueil, organisation des activités, gestion du lieu) et sont également les constructeurs des installations élaborées par l?agence (installation des scénographies, mobilier urbain).
Pendant le confinement ils ont voulu mettre à profit leur savoir-faire et ont décidé de fabriquer des visières à destination du personnel soignant. Avec l'imprimante 3D, plus toute jeune du Fab-lab, ils peuvent fabriquer une pièce en plastique très utile. Modélisée par des « makers » de toute la planète, les fichier 3D sont ensuite diffusés sur internet et téléchargeable gratuitement.

Alexis l'un des associés de l'agence l'a un peu modifié pour l'adapter à l'imprimante du Fab-lab.

Saddek, Mitr et Aymane ont imprimés et assemblés plusieurs dizaines de visières qu'ils ont ensuite donnés à une maternité et un hôpital de la ville de Bagnolet.

« C'est assez facile à faire, on a juste dû se procurer des élastiques et du rhodoïd (plastique transparent qui évite les traces de buée) qu'on a pu trouver grâce à nos fournisseurs habituels. Ensuite à assembler c'est tout simple. » nous explique Saddek qui travaille au Fablab depuis 4 ans.

Leur objectif serait de pouvoir en distribuer aux services administratifs pour reprendre le travail sereinement.

« La machine est assez vieille mais on essaye d'en faire le maximum, on fait avec ce qu'on a pour aider face à la crise sanitaire. » ajoute Mitr qui a rejoint Yplusk il y a maintenant 5 ans.

Une initiative qui illustre les nombreuses actions en solidarité avec la crise sanitaire qui ont fleuri partout en France. Chacun essaye d'être utile à son niveau pour aider dans la lutte face au virus du Covid19.
 

YPLUSK is an urban planning and architecture agency that brings together several different trades (architects, urban planners, artists and designers). Located in Bagnolet, a few minutes from the town hall, Y+K has also opened a Fab-lab: the Hyper.
The Fablab is managed by three young men who grew up in the neighbourhood: Saddek, Mtir and Aymane, who all started in the agency via a civic service that later allowed them to be on permanent contracts. They are all three Fab-managers (reception, organisation of activities, management of the place) and are also the builders of the installations developed by the agency (installation of scenography, street furniture).
During the confinement they wanted to make the most of their know-how and decided to manufacture visors for the nursing staff. With the 3D printer, the youngest of the Fab-lab, they can make a very useful plastic part. Modelled by "makers" from all over the world, the 3D files are then broadcast on the internet and can be downloaded free of charge.

Alexis, one of the agency's associates, has modified it a little to adapt it to the Fab-lab's printer.

Saddek, Mitr and Aymane printed and assembled several dozen visors that they then donated to a maternity ward and a hospital in the city of Bagnolet.

"It's quite easy to do, we just had to get some rubber bands and rhodoïd (transparent plastic that avoids fogging) that we could find through our usual suppliers. Then it's easy to assemble. "Saddek, who has been working at Fablab for 4 years, explains.

Their objective would be to be able to distribute some to the administrative services to resume work calmly.

"The machine is quite old but we are trying to do our best, we are doing with what we have to help in the face of the health crisis. We're doing what we can with what we have to help in the health crisis," adds Mitr, who joined Yplusk five years ago.

An initiative that illustrates the many actions in solidarity with the health crisis that have flourished throughout France. Everyone is trying to be useful at their own level to help in the fight against the Covid virus19.
YPLUSK is an urban planning and architecture agency that brings together several different professions (architects, urban planners, artists and designers). Located in Bagnolet, a few minutes from the town hall, Y+K has also opened a Fab-lab: the Hyper.
The Fablab is managed by three young men who grew up in the neighbourhood: Saddek, Mtir and Aymane, who all started in the agency via a civic service that later allowed them to be on permanent contracts. They are all three Fab-managers (reception, organisation of activities, management of the place) and are also the builders of the installations developed by the agency (installation of scenography, street furniture).
During the confinement they wanted to make the most of their know-how and decided to manufacture visors for the nursing staff. With the 3D printer, the youngest of the Fab-lab, they can make a very useful plastic part. Modelled by "makers" from all over the world, the 3D files are then broadcast on the internet and can be downloaded free of charge.

Alexis, one of the agency's associates, has modified it a little to adapt it to the Fab-lab's printer.

Saddek, Mitr and Aymane printed and assembled several dozen visors that they then donated to a maternity ward and a hospital in the city of Bagnolet.

"It's quite easy to do, we just had to get some rubber bands and rhodoïd (transparent plastic that avoids fogging) that we could find through our usual suppliers. Then it's easy to assemble. "Saddek, who has been working at Fablab for 4 years, explains.

Their objective would be to be able to distribute some to the administrative services to resume work calmly.

"The machine is quite old but we are trying to do our best, we are doing with what we have to help in the face of the health crisis. We're doing what we can with what we have to help in the health crisis," adds Mitr, who joined Yplusk five years ago.

An initiative that illustrates the many actions in solidarity with the health crisis that have flourished throughout France. Everyone is trying to be useful at their own level to help in the fight against the Covid virus19.