/ 25
>, Francois Hollande rend hommage aux victimes et remet symboliquement une copie des archives militaires francaises au president senegalais Macky Sall. Dans la banlieue de Dakar, un cimetiere de tombes blanches, vides de tout nom, symbolise le massacre perpetre en 1944 par l'armee francaise. Le premier contingent de tirailleurs venait de rentrer au pays. Ils reclament alors leurs arrieres et leurs soldes liees a leur captivite durant la guerre. A l'epoque, l'administration francaise refuse de regler sa dette. Des incidents eclatent dans le camp de Thiaroye. A l'aube du 1er decembre 1944, l'armee et la gendarmerie francaises donnent l'assaut. Au moins soixante-dix" data-id="733690">
Série complète (28)