1 / 13
slider (13)contact planche (22)fullscreen (13)

 

Thomas Delsol

GF Mont Ventoux, une course cycliste sous Covid

GF Mont Ventoux, a bike race under Covid

→  commander un tirage papier
EN | FR

Le GF Mont Ventoux est une course cycliste amateur qui permet à tous les fans de vélo, à travers deux parcours, de faire l'ascension chronométrée du mont Ventoux, dans le Vaucluse, rendu célèbre par des ascensions mythiques lors du Tour de France.
La course a lieu habituellement en juin, mais pour cause de restrictions sanitaires, elle a dû être déplacée au début du mois de septembre, pour ne pas être annulée. C'est donc une édition un peu particulière qui a eu lieu et qui devait tenir compte des mesures sanitaires en vigueur dans la région Sud : les 200 bénévoles et les 3000 coureurs devaient être masqués jusqu'à une minute avant le départ, et lors des ravitaillement ou des contacts à la fin de la course. Les ravitaillements ont été réduits au minimum pour réduire les échanges et contacts, les essayages et échanges de maillots étaient interdits. Podium réduit au minimum, pas de publication des résultats, tout a été fait pour restreindre les regroupements.
Malgré cela, rien n'a entamé l'optimisme des coureurs venus se confronter au "Géant de Provence".

The GF Mont Ventoux is an amateur cycling race that allows all cycling fans, through two courses, to make the timed ascent of Mont Ventoux, in Vaucluse, made famous by mythical climbs during the Tour de France.
The race usually takes place in June, but due to sanitary restrictions, it had to be moved to the beginning of September, in order not to be cancelled. It was therefore a rather particular edition that took place and had to take into account the sanitary measures in force in the southern region: the 200 volunteers and the 3000 riders had to be masked until one minute before the start, and during refreshments or contacts at the end of the race. Refreshments were kept to a minimum to reduce exchanges and contacts, and fittings and exchanges of jerseys were forbidden. Podium reduced to a minimum, no publication of results, everything was done to restrict regroupings.
In spite of this, nothing diminished the optimism of the riders who had come to confront the "Giant of Provence".