+33 (0)6 24 47 27 11

contact[at]quatre48.com

bio en

Plume Heters Tannenbaum, née en 1981, vit et travaille à Paris où elle a son studio. 
Elle commence par écrire pour des photographes, avant de produire ses propres images. 
Son travail est axé sur les nouvelles sexualités, sur le corps et sur sa représentation : du corps objet vers le corps objet de liberté.
Elle suit également en reportage les divers événements de la communauté juive de France. 
Plume Heters Tannenbaum est membre du studio hans lucas depuis 2015, elle a été cooptée par Jacob Khrist.
Publications : Libération, Journal du Dimanche, L'Express, La Croix, Causette, Marianne, Psychologie Magazine, Le Parisien, Causeur...

Plume Heters  Tannenbaum was born in 1984.
She lives and works in Paris, where her studio is located.

She started writing for photographers, before producing images of her own.

Whether she uses her own body, whether anonymous faceless models appear, she tries to objectify the body, as to reverse its social process.
Because the body is freedom, it can let itself be object, in the engaged wave of a pro-sex feminist. Her work, always accumulative, is built of two parts : the societal part, visible but here brought to its end, and the intimacy part that as a matter of fact must be shown.

ROOM only exploits large format (84 x 125) and questions gender, individual identity and collective norm. Sex, skin, marks, lacks, nothing must get away from eyes or questions in these ROOM where loneliness is symbolized by a generational wreck.

UNTITLED Please insert focus on the small format (10 x 10).
Composed exclusively of selfportraits, this more global work attends to inverse time, and once again linger on social limit of modesty, couple and attachment. In this chronological pile, the image becomes facts proof.

From one series to another, Plume Heters Tannenbaum works with digital, analogue or polaroid.

Plume Heters  Tannenbaum is represented by HANS LUCAS. 

En téléchargement

Plume Heters Tannenbaum

Based in Paris (France)

tearsheet

Sarah Halimi : A partir de quand qualifier un crime d' "an…

La Croix, 3 juillet 2017

Sarah Halimi : Une histoire française.

Causeur, Juin 2017.

La revue Belge REGARDS revient sur le meurtre de Sarah Halimi.

Juin 2017 - 'Reste désormais une inconnue : qu?en est-il de la capacité de mobilisation populaire autour d?un crime antisémite dans la France de 2017 ?' Un art (...)

Tribune dans Libération par Simone Rodan, Directrice de America…

'Dimanche 16 juillet, le président Macron a demandé à la justice de faire toute la clarté sur le meurtre de Sarah Halimi. La qualification d?antisémitisme n'a p (...)

Libération, 20/07/2017 - Des voix s'élèvent pour la reconnaissa…

'Quelques jours après les déclarations d'Emmanuel Macron sur Sarah Halimi, cette retraitée juive de 66 ans défenestrée de son propre balcon, les institutions ju (...)

LIBERATION / 7 juin 2017

Publication dans le Libé du 7 juin d'une photographie illustrant la marche blanche en mémoire de la mort de Sarah Halimi qui s'est déroulée à Paris.

L'EXPRESS N° 3439

Publication dans l'Express de 3 pages, suite à la marche blanche en mémoire de la mort de Sarah Halimi qui s'est déroulée à Paris.

JDD du 4 Juin 2017

Publication dans le JDD d'une photographie illustrant la marche blanche en mémoire de la mort de Sarah Halimi qui s'est déroulée à Paris.

CAUSETTE #75 mois de février

Publication dans Causette du Mois de février avec une photo extraite du festival de cinéma inter-LGBT Chéris-Chéries

Bedroom / Psychologies Magazine

Publication/ Bedroom dans Psychologies magazine pour le Spécial sexe Plume Heters Tannenbaum I Hans Lucas

Marianne I Spécial Femme

Parution d'une image extraite du Porn Film Festival de Berlin dans un dossier de Marianne sur la littérature érotique et les femmes.

Plume Heters Tannenbaum / Les Ophélies pour Libération

Extrait de la série Ophélies et les nouveaux Ophélies pour illustrer une enquête sur la culture du viol en France / 03/03/2016 http://hanslucas.com/pheters/ph (...)