+33 (0)6 52 27 70 38

pierre.faure[at]protonmail.com

bio en

Pierre Faure est né en 1972 à Nice et vit dans les Yvelines. Il a étudié les sciences économiques. Il produit d'abord un travail dans lequel l'abstraction et les évocations organiques occupent une place centrale (série rhizomes, plis, palimpsestes) ; des séries qui interrogent le regard du spectateur et jouent avec les notions d'échelles et de perspective. Il aborde également la question sociale en réalisant un travail d'immersion au sein d'une communauté Tzigane d'Ile-de-France (2011-2012).
En 2013 Pierre Faure s'intéresse à la vie de personnes en grande précarité accueillies en centre d'hébergement d'urgence et tente de saisir dans ce quotidien les figures d’'une humanité blessée. En parallèle à ces travaux il poursuit depuis 2010 une série sur les arbres urbains, interrogeant la place du végétal en milieu urbain.
Depuis 2015 il documente la montée de la pauvreté en France, en parcourant l'ensemble du pays.

Prix Roger Pic 2016.
Prix Camille Lepage 2017.
Prix I shot It 2017.
Finaliste du prix de l'académie des Beaux Arts 2017.
Prix Albert Kahn, 2018.
Prix Fidal, 2018.
Prix du Double Dôme, 2018.

Pierre est membre du studio hans lucas depuis 2013.

Pierre Faure was born in 1972 and lives in France where he studied Economics.
From 2012 to 2014 he worked on the issues of extreme poverty and exclusion. He spent an entire year on life in a slum (« Tziganes », 2012), then two years covering an emergency shelter and a homeless shelter (« Les Gisants », 2013, « Le Bateau », 2014).
Since 2015 he travels all over France documenting rising poverty in the country.




Roger Pic Prize, 2016.
Camille Lepage Prize, 2017
I shot it Prize, 2017.


Represented by Galerie VOZ?image.
 

Pierre Faure

Based in Paris (France)

portfoliosee archive

Les Gisants

Le nombre de sans-domicile a augmenté de 50% depuis 2001, atteignant le chiffre de 141 500 personnes, dont 30 000 enfants début 2012. Insee, 2013. Cette explos (...)

Les passants

Passant

Tziganes, un bidonville aux portes de Paris

Cette série montre la précarité du quotidien d'une cinquantaine de familles tziganes originaires de la ville de Dorohoï, dans le nord-est de la Roumanie, instal (...)

Un homme au pied du mur

Turquie

Carnets de voyage, Turquie

Arbres

La série Arbres, en empruntant le végétal qu'elle place comme modèle, permet l'analogie avec la survie de l'espèce humaine dans le même milieu : l'espace urbain (...)

Pavillon Turgot

Passage menant au pavillon Turgot, le Louvre, Paris.

Palimpseste

Art pariétal post-moderne

Rhizomes

Rhizomes

Fumeurs de crack

Portraits de consommateurs de crack, Paris 2015.

Dheepan de Jacques Audiard