1 / 18
slider (18)contact planche (18)fullscreen (18)

 

Polyvios Anemoyannis

Athenes, diamant brut

Athens, a raw diamond

→  commander un tirage papier
EN | FR

Chaque retour à Athènes - Porte de la Méditerranée orientale - après tant d années d absence, est une épreuve. Rongé par la nostalgie et la culpabilité d être parti, j ai voulu témoigner ce qu est devenue Athènes. La capitale de la Grèce, pays frappé par la crise économique et humanitaire, est une ville en noir et blanc, brutale et impitoyable comme Cronos qui dévorait ses propres enfants. Des anciennes maisons abandonnées tombent en ruine, des gens vendent des objets sans valeur trouvés dans des poubelles, des horizons sont obstrués.

Il y a une image représentative de cette série:   Trois hommes sur la colline de Strefi au couché du soleil attendent et méditent, en regardant la ville sous le ciel athénien, face à la mer. 

 

Every time I return to my hometown - a door to the Mediterranean Sea - after 20 years of absence, is source of anxiety for me. Suffering from nostalgia and guiltines for having left, I wanted to show what Athens has become, struck by an economic and a humanitarian crisis. A city in black and white, brutal and merciless just like Cronos who was eating his own children in Greek mythology... Old abandoned houses are falling, people selling objects with no value found in garbage bins, overcast horizons.