1 / 41
slider (41)contact planche (41)fullscreen (41)

 

Olivier Sarrazin

SYSTEME CITOYENS

CITIZENS SYSTEM

→  commander un tirage papier
EN | FR


Le collectif Massalia Couches System distribuent depuis des semaines à Marseille des centaines de colis par jours pour les nouveaux nées et leurs familles. Plus de 1400 kits ont été distribué par leurs volontaires. Cette plateforme d?entraide née d?Aouf et d?Emmaus permet de collecter et offrir du lait, des couches et des pots dans tout Marseille. Près de 1500 familles bénéficient de cette aide, du centre-ville (les Reformes, La Belle de Mai) au quartier en périphérie (Maison Blanche, Les Rosiers, Font-Vert). Avec le déconfinement cette plate-forme sera bientôt fermée car elle ne peut se substituer à l?absence des collectivités locales qui doivent selon le bénèvole Grégory Colpart prendre leurs responsabilités. Les institutions locales renvoient encore actuellement les habitants vers les collectifs de citoyen et d?association, sans en prendre en charge la collecte,  la distribution ou apporter leurs aides humaines. Elles se limitent à distribuer des chèques nourritures à travers le reseau des maisons de solidarités. Le système C pour «Citoyen» n?est pas une appelation populaire, mais un titre donné à cette série. Les actions mené par les citoyens et collectifs d?habitants, d?association viennent en aide à marseille à chaque nouvelle castrophe sanitaire ou sociale, la ou les collectivités publiques continuent à abandonner les plus pauvres face à la misère.


The Massalia Couches System collective has been distributing hundreds of parcels a day for weeks in Marseille for newborns and their families. More than 1400 kits have been distributed by their volunteers. This platform of mutual aid born from Aouf and Emmaus allows to collect and offer milk, nappies and jars all over Marseille. Nearly 1500 families benefit from this help, from the city centre (Les Reformes, La Belle de Mai) to the suburbs (Maison Blanche, Les Rosiers, Font-Vert). With the deconfinement, this platform will soon be closed because it cannot replace the absence of the local authorities which, according to the benevolent Grégory Colpart, must take their responsibilities. The local institutions are still sending the inhabitants back to the citizen and association collectives, without taking charge of the collection, distribution or providing their human aid. They limit themselves to distributing food vouchers through the network of solidarity houses. System C for "Citizen" is not a popular name, but a title given to this series. The actions carried out by the citizens and collectives of inhabitants and associations come to the aid of each new sanitary or social castrophe, the public authorities continue to abandon the poorest in the face of misery.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)