1 / 25
slider modesheet modefullscreen mode

 

Nastassia Kantorowicz Torres

Marche colombienne de Paris à La Haye pour dénoncer l'assassinat de leaders sociaux

COLOMBIANS MARCH FROM PARIS TO THE HAGUE DEMANDING JUSTICE FOR THE ASSASSINATION OF SOCIAL LEADERS

→  commander un tirage papier
EN | FR

Depuis 2016, plus de 500 leaders sociaux et défenseurs des droits humains ont été tués en Colombie. Un collectif de citoyens colombiens vivant en Europe, dont beaucoup sont des réfugiés politiques, marchent de Paris à La Haye pour dénoncer l'inaction du gouvernement et exiger la protection des défenseurs des droits humains.
Les manifestants traversent trois pays à compter du 28 mars 2019, en commençant par Paris, puis en passant par Bruxelles, avant d'atteindre La Haye vendredi 5 avril. Diverses personnalités politiques telles que Gustavo Petro, sénateur et ex-candidat à la présidence, ainsi que des leaders sociaux exilés soutiennent la marche. Une manifestation est prévue devant la CPI le 5 avril 2019. Simultanément, un groupe de colombiens y présentera des cas spécifiques, récemment documentés, de leaders sociaux tués et victimes de la guerre.
 

Since 2016 over 500 social leaders and human rights defenders have been killed in Colombia. A collective of Colombian citizens living in Europe, many of whom are political refugees, are walking from Paris to The Hague denouncing government inaction to protect human rights defenders and demanding justice for the systematized assassination of social leaders.
The demonstrators traverse three countries starting in Paris on March 28, 2019, passing by Brussels, before reaching The Hague. Various political personalities such as Gustavo Petro, senator and ex candidate to the presidency, and exiled social leaders have been supporting the march. On April 5, 2019 there will be a protest in front of the International Criminal Court. Simultaneously, a group of Colombians will present specific cases recently documented of social leaders to the ICC.