1 / 31
slider mode (31)sheet mode (31)fullscreen mode (31)

 

Marie Tihon

Téhéran : les visages de l'indépendance

→  commander un tirage papier

L'Iran d'aujourd'hui est dans une situation paradoxale. D'un côté, le statut des femmes dans la République islamique d'Iran est strictement réglementé. Elles doivent sans cesse faire face à de nombreuses lois discriminatoires (mariage, divorce, garde des enfants, succession, etc.). Aux yeux de la législation, une femme vaut la moitié d'un homme.
D'un autre côté, malgré le statut inférieur de la femme, le clivage entre traditionalistes et laïques, la répression de l'Etat, les Iraniennes sortent seules, fondent des associations, votent, conduisent, travaillent ou étudient. Elles investissent l'espace public. Elles s'engagent à travers l'art et la presse tout en inventant de nouvelles manières de contourner la répression. C'est ainsi que les Iraniennes forgent leur liberté individuelle.
Munie de son appareil photo, Marie est partie à la rencontre de trois femmes de Téhéran. Que ce soit dans le domaine de l'éducation, de l'art ou du sport, Mahsa, Zahra, et Gunay explorent de nouveaux espaces de liberté à travers leurs activités quotidiennes qui leur permettent de contester l'ordre moral imposé par le régime. Ces femmes ne représentent pas l'entièreté de la population féminine en Iran. Néanmoins, elles constituent une véritable source d'inspiration pour d'autres Iraniennes. 
Au travers de son reportage, Marie nous fait découvrir les réalités quotidiennes, à la fois complexes et fascinantes, de ces trois Iraniennes. Elle témoigne de cet univers féminin en pleine agitation. Elle s'intéresse à la manière dont ces « actrices du changement » contribuent à l'évolution de la société iranienne.