1 / 12
slider modesheet modefullscreen mode

 

Mathieu Thomasset

Petites (in)civilités

→  commander un tirage papier

Dans un contexte de judiciarisation de l'aide aux migrants et l'apparition du délit de solidarité, retour sur des bénévoles qui, avant l'ouverture des deux centres humanitaires de Porte de La Chapelle et d'Ivry en fin d'année dernière, apportent une aide concrète et immédiate aux réfugiés dans la rue. 
Ariel, qui dispose d'une camionnette s'occupe habituellement de la collecte de vêtements, des chaussures et des pantalons principalement pour hommes, majoritaires dans les camps de réfugiés.
Avec Benoit, Yann et Quentin, rencontrés dans le sillage de Nuit Debout, ils utilisent les réseaux sociaux pour s'organiser et venir en aide à ceux qui continuent d'arriver sur Paris. 
Par l'intermédiaire du groupe facebook du Collectif Parisien de Soutien aux Exilés, ils mettent en commun leur bonne volonté et leur compétence.
Benoit est chef de projet web, Yann, monteur vidéo et Quentin, étudiant en master d'archéologie.
Ils offrent leur temps, leur énergie et souvent aussi leur argent pour apporter une contribution à échelle humaine qui a permis ce jour là à 60 personnes de dormir sous tente le soir même.