1 / 30
slider modesheet modefullscreen mode

 

Eleonora Strano

Une histoire turkmène

A Turkmen story

→  commander un tirage papier
EN | FR

Dans ce pays isolé, coupé du monde, les gens se passionnent pour les films Bollywood et font face à la dictature. 
Dans ce monde, où les gens rêvent encore d'une vie normale, entre traces du communisme et perte d'identité des jeunes générations qui doivent choisir entre deux nationalités qui ne leur conviennent ni l'une ni l'autre, les entreprises étrangères n'y voient qu'une occasion d'accroitre leurs profits.
Dans ce pays qui jouit du statut de quatrième réserve mondiale de gaz et compte seulement 6 millions d'habitants pour une superficie équivalente à celle de la France, se jouent des enjeux majeurs pour le futur. 
Un pays à croissance forte, un pays jeune, un pays où les amoureux doivent se cacher dans les parcs pour exprimer leurs sentiments et les étudiants défilent par tous temps et à toute heure selon les désirs du président. 
Un pays où le mot "existence" rime souvent avec "résistance".
Turkménistan, 2011-2013.

In this secret country, people fancy Bollywood movies and face dictatorship.
In this place where people long for a normal life, through traces of communism and identity loss of the new generations, foreign companies only see an occasion to expand their benefits. 
In this country, which is the 4th world gas producer and only counts 6 millions of people in a territory as big as France, major strategic stakes happen for the future. 
A country with a rapid developement, a young country where lovers have to hide in parks to express their feelings and students have to parade all over the city, day and night to please the President. 
A country where the word « existence » often rimes with « resistance ».
Turkmenistan, 2011-2013.