1 / 22
slider (22)contact planche (22)fullscreen (22)

 

Antoine Mermet

Grêve et manifestation du corps enseignant

Strike and demonstration in the national education system

→  commander un tirage papier
EN | FR

Devant le rectorat environ 300 personnes se sont rassemblées pour demander la revalorisation urgente du métier d'enseignant. La création de nouveaux postes, une politique éducative ambitieuse, le dégel de la valeur du point d'indice, une hausse des salaires, sont entre autres les mesures que réclament les 5 syndicats signataires de l'appel à la grève. 
Certaines personnes dénoncent les mesures sanitaires prisent par le gouvernement, à la fois trop vagues, inégalitaires, et parfois inapplicables tel que recommandées par le gouvernement.
Face au manque de moyen investi depuis des années, tant au niveau humain que matériel, le corps enseignant aimerait, tant bien que mal, être entendu et exprimer son incompréhension face à l'improvisation et au manque de clarté du gouvernement dans la gestion de la pandémie. 
Certaines personnes se disent sous pression et expriment leurs inquiétudes vis à vis de la génération étudiante en cette période. 

In front of the local education authority about 300 people gathered to demand the urgent upgrading of the teaching profession. The creation of new posts, an ambitious education policy, the unfreezing of the index point value, and an increase in salaries are among the measures demanded by the 5 unions who signed the call for strike action. 
Some people denounce the health measures taken by the government, which are too vague, unequal and sometimes inapplicable as recommended by the government.
Faced with the lack of means invested over the years, both human and material, the teaching staff would like, as best they can, to be heard and express their incomprehension in the face of the government's improvisation and lack of clarity in the management of the pandemic. 
Some people say that they are under pressure and express their concerns about the actual student generation.