1 / 32
slider (32)contact planche (32)fullscreen (32)

 

Olivier Brossard

In a deeper road

→  commander un tirage papier

Il fait souvent nuit. Chaque jour dans cette conduite d'automate,  je refais la route les yeux fermés sans savoir où je vais.
Depuis sa cage verre acier, l'oeil glisse sur le bitume, perçoit et cueille des indices contradictoires qui m'attirent dans une route toujours plus profonde.
Ici  se perpétue l'ordinaire d'une aliénation automobile, un parcours dans les méandres d'une solitude collective, le brouillard d'une détention latente.