1 / 1
slider (1)contact planche (1)fullscreen (1)

 

Fred Marie

Friendship park, parloir d'une prison à ciel ouvert

→  commander un tirage papier

A Tijuana au Mexique, le mur servant de frontière avec les Etats-Unis se jette dans l'océan Pacifique, près d?un endroit appelé « friendship park » : une sorte de parloir d'une prison à ciel ouvert...

Tous les weekends depuis une vingtaine d'années, les familles ont le droit de se retrouver près du mur pour se parler de vive voix et se toucher.

Au fil des années, le gouvernement a restreint le peu de libertés accordées aux usagers du parcs.

Il n'est possible d'y venir qu'entre 10h et 14h et il faut payer 7 dollars pour y accéder.

Récemment les border patrol profitent de ce moment de répit pour contrôler les clandestins illégaux venus donner des nouvelles à leurs familles, de quoi les décourager de venir.