1 / 70
slider (70)contact planche (70)fullscreen (70)

 

Fred Marie

A l'école des soldats de la jungle

→  commander un tirage papier

En Guyane française, les bérets verts de la Légion Etrangère forment les soldats au combat et aux techniques de survie dans la jungle au sein du CEFE (centre d'entraînement en forêt équatoriale).

Certains stages peuvent durer plusieurs semaines et sont parmi les plus difficiles au monde. C'est par exemple le cas du stage Jaguar, ouverts aux armés étrangères et qui dure 9 semaines !

Créé en 1987, le CEFE a quatre objectifs.

Premièrement, l'aguerrissement les soldats qui vise à renforcer la cohésion et pousser au dépassement de soi.

Deuxièmement, la préparation opérationnelle pour les unités qui seront engagées dans des opérations en jungle, comme le sont les FAG (forces armées de Guyane) depuis 2008 dans l'opération Harpie.

Troisiémement, la formation des futurs chefs de section forêt, mission pour laquelle les 1 000 hectares que couvre le centre offre une richesse inégalée de situation de formation aux profits des stagiaires.

L'expertise du milieu équatoriale est la quatrième mission du CEFE : chaque année le 3e Régiment Etranger d'Infanterie teste des équipements et adapte des savoir-faire de l'armée de terre au milieu guyanais.