1 / 85
slider (85) — contact planche (85) — fullscreen (85)

 

Fred Marie

Les paras en Ă©tat d'urgence

→  commander un tirage papier


Du 6 au 14 fĂ©vrier, les parachutistes de l'ArmĂ©e de terre font la guerre dans le Sud Ouest de la France. Nom de code de l'opĂ©ration : Acynonix.
Loin d'ĂŞtre un simple entraĂ®nement, cet manoeuvre militaire majeure rassemble plus de 1000 bĂ©rets rouges et valide leur future projection en Opex.

C'est la première fois que le nouveau fusil de l'armĂ©e française, le HK416 est utilisĂ© en manoeuvre sur leterrain.

Pendant plus d'une semaine, les soldats se battent face Ă  un ennemi fictif mais crĂ©dible. De nombreux scĂ©narios sont proposĂ©s aux paras, notamment du combat en forĂŞt, en zone urbaine, sĂ©curisation de zone aĂ©roportuaire, raid commando avec hĂ©licoptères de combat, rĂ©action et dĂ©contamination suite Ă  une attaque chimique, etc...

Une compagnie de paras amĂ©ricains sont Ă©galement mobilisĂ©s sur l'opĂ©ration.

Il s'agit de la phase finale avant le dĂ©ploiement de la brigade sur le théâtre Barkhane en Afrique.

Au programme : 

- Largage des troupes du 8e RPIMa (y compris le gĂ©nĂ©ral 2 Ă©toiles de la brigade)
- Premier largage et exercice majeur avec le nouveau fusil de l'armĂ©e française : le HK416
- Combat urbain avec de vrais-faux méchants terroristes et suicide bombers
- Intervention des Commandos Parachutistes avec leurs hélicoptères de combat (forces spéciales)
- Alerte chimique et nucléaire, et décontamination des troupes et des blindés
- Posé d'assaut du A400M

Par ailleurs, le journaliste Thomas Misrachi y Ă©tait pour une immersion dans le cadre d'une Ă©mission de RMC dĂ©couverte.