1 / 12
slider (12) — contact planche (12) — fullscreen (12)

 

Valerio Vincenzo

Interdit de Sourire

→  commander un tirage papier

 "Interdit de sourire"
Il ne faut pas rigoler avec vos photos d'identitĂ© ! Â» : c'est la consigne placardĂ©e en majuscules sur les 6000 cabines Photomaton agrĂ©Ă©es par le MinistĂšre de l'IntĂ©rieur. « Pour la validitĂ© administrative de vos photos, merci d?avoir une expression neutre Â», ordonne en majuscules bleu-blanc-rouge la norme europĂ©enne ISO/IEC 19794-5 : 2005(1).

Le but de la sĂ©rie "interdit de sourire" est de s'interroger sur cet encadrement drastique de la photo d'identitĂ©, qui, en interdisant au sujet d'ĂȘtre lui-mĂȘme pour avoir l'expression la plus neutre possible, nie son identitĂ© propre, son humanitĂ©. Paradoxal pour une photo d'identitĂ©? Le sourire est le propre de l'homme. Est-ce qu'une expression neutre, qui fige le regard et durcit les traits, permettait mieux d'identifier une personne que son expression naturelle - dĂ©tendue ou souriante?  En recrĂ©ant l'ambiance des cabines Photomaton agrĂ©Ă©es, cette sĂ©rie confronte des photos d?identitĂ© neutres et des photos d'identitĂ© que l'administration juge dĂ©sormais non-conformes.


(1) La norme europĂ©enne ISO/IEC 19794-5 : 2005 est entrĂ©e en vigueur en avril 2006, avec le lancement du passeport Ă©lectronique. Cette nouvelle lĂ©gislation relative Ă  l'apposition des photographies d'identitĂ©s sur les documents officiels s'applique uniformĂ©ment pour les cartes nationales d'identitĂ©s, les passeports, les permis de conduite et titres de sĂ©jours. 
Les prospectus dĂ©posĂ©s dans les cabines Photomaton dressent la liste des attitudes Ă  adopter dĂ©sormais : « Vous devez ĂȘtre face Ă  l'objectif, votre tĂȘte doit ĂȘtre droite. Vos yeux doivent ĂȘtre parfaitement visibles et ouverts. Vous devez avoir une attitude neutre, bouche fermĂ©e, sans sourire. Votre visage doit ĂȘtre dĂ©gagĂ© de toutes mĂšches de cheveux. Votre tĂȘte doit ĂȘtre nue, sans aucun couvre-chef. Les lunettes sont autorisĂ©es si la monture est fine et si on voit clairement vos yeux, sinon il est prĂ©fĂ©rable de les enlever Â». 

Texte de LaurĂšne Champalle