1 / 36
slider mode (36)sheet mode (37)fullscreen mode (36)

 

Virginie Nguyen Hoang

The feast of Tabernacles

the Feast of Tabernacles

→  commander un tirage papier
EN | FR

Nommée la fête des cabanes, Souccoth est censée  rappeler le « peuple juif » comment leurs ancêtres qui sortaient d'Egypte vécurent pendant 40 ans dans le désert  sous la protection des « nuages miraculeux » .
Pendant 7 jours, les juifs célébrant le Souccoth vivent dans leur « soukka » (cabanes) où ils sont supposés vivre pendant toute l'entièreté de la fête.  Néanmoins, la plupart d'entre eux construisent leurs « soukka » à l'extérieur de leurs maisons et n'y font que partager les repas.
La soukka est donc un lieu de résidence temporaire construite a la fin du Yom Kippour  Elles sont souvent décorées avec des fruits, un beau service, des tableaux et représentations judaïques. La prescription de « résider dans la soukka » signifie qu'il faut y demeurer comme dans une maison, et y réaliser des occupations habituelles.
Souccoth célèbre aussi le temps de la récolte en Israël. C'est pour cela que de nombreux juifs achètent un Loulav (jeune pousse de palmier) qui est accompagnée de 2 branches de saule et 3 branches de myrte. Le quatrième composant symbolique est le Cedrat (Etrog) qui est une sorte de gros citron. Durant certaines prières à Souccoth, il est d'usage de secouer cet ensemble vers le haut, vers le bas, a gauche et puis a droite. Ces mouvements représentent un hommage a Dieu.
Lors de la fête du Souccoth, j'ai suivi des juifs d'Israël dans leurs célébrations au Mur des Lamentations ainsi que dans le quartier ultra Orthodoxe de Jerusalem, Mea Sharim, où de nombreuses « soukka » étaient construites.

Pour des détails plus précis: http://fr.wikipedia.org/wiki/Souccot
 
 

Called the Feast of Tabernacles, Sukkot is supposed to remind the "Jewish people" how their ancestors who came out of Egypt lived for 40 years in the desert under the protection of "miraculous clouds."
For 7 days, Jews celebrating Sukkot live in their "sukkah" (huts) where they are supposed to live throughout the entire feast. However, most of them build their "sukkah" outside of their homes and  share their meals inside it.
The sukkah is a temporary residence built at the end of Yom Kippur. They are often decorated with fruit, a beautiful service, Judaic paintings and representation. The requirement to "reside in the sukkah" means that it must remain as a house, and there perform usual activities.
Sukkot also celebrates the harvest time in Israel. This is why many Jews buy a lulav (palm sapling) that is accompanied by two willow branches and three myrtle branches. The fourth component is the symbolic Cedrat (etrog), which is kind of a big lemon. During certain prayers at Sukkot, it is customary to shake this set up, down, left and then right. These movements are a tribute to God.
During the festival of Succot, I followed the Jews of Israel in their celebrations at the Western Wall and in the ultra Orthodox neighborhood of Jerusalem, Mea Shearim, where numerous "sukkah" were build.

For more precised details: http://fr.wikipedia.org/wiki/Souccot