1 / 27
slider modesheet modefullscreen mode

 

Valérian Mazataud

El Jaguar Nicaragua

→  commander un tirage papier

C'est au Nicaragua, à 170 kilomètres de la capitale et plusieurs milliers de sa Suisse natale, que Georges Duriaux vit depuis près de quarante ans. En 1988, il décide de monter son propre projet et fonde la réserve naturelle El Jaguar. Avec près de 220 hectares dont plus de la moitié de forêt, elle fait partie d'une alliance de cent réserves nicaraguayennes, toutes privées. En quinze ans, El Jaguar est devenu la principale station ornithologique du pays et la plus vieille station ornithologique d'Amérique centrale. Elle a permis de bâtir un corridor écologique, par lequel les oiseaux migrateurs traversent les deux continents américains. Georges Duriaux et sa femme Lili y ont dénombré plus de 350 espèces. Il y produit également un café certifié par la Rainforest Alliance.