Tien Tran

Based in Toulouse (France)

Tien Tran est un photographe documentaire de 34 ans. Ancien juriste, il a commencé la photographie tardivement. Il s'y consacre entièrement depuis 2016, commençant à collaborer avec la presse nationale tout en poursuivant ses projets personnels. 

Fils de réfugiés de guerre vietnamiens, son travail interroge la relation entre la solitude des êtres et leur territoire, qu'ils y soient attachés malgré eux («Mémoires des Combrailles», «PO Box 200 : Mailuu-Suu») ou contraint de le quitter («Bédouins», «Zaatari»). À travers sa pratique photographique s'expriment son rapport au monde et sa propre recherche d'un attachement territorial. 

En 2017, il passe 8 mois en Asie centrale, région où il souhaite revenir régulièrement depuis Toulouse, où il vit désormais. Il intègre le Studio Hans Lucas, coopté par Benjamin Girette.

Quand il n'est pas en train de photographier, Tien s'occupe du collectif Index qu'il a monté avec six autres photographes, attend la saison 8 de Game of Throne et apprend le russe.

Tien Tran is a 34-year-old documentary photographer. Former lawyer, he began photography lately. He has been fully involved since 2016, starting to collaborate with the french national newspapers while pursuing his personal projects.

Son of Vietnamese war refugees, his work questions the relationship between the loneliness of people and their territory, whether they are attached to it in spite of themselves (Memories of Combrailles, PO Box 200 : Mailuu-Suu) or forced to leave it (Bedouins, Zaatari). Through his photographic practice express his relationship to the world and his own search for a territorial attachment.

In 2017, he spent 8 months in Central Asia, where he wants to return regularly from Toulouse, where he now lives. He joined Studio Hans Lucas, co-opted by Benjamin Girette.

When he is not photographing, Tien look after the collective Index he has created with six other photographers, waits for the season eight of Game Of Thrones and learns Russian.

seriessee all series

L'ennemi domestique

Le 12 juin 2018, l'Assemblée Nationale adoptait en première lecture la loi ELAN (Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique), portée par le gouvern (...)

A Tale of Forgotten Lands

Dans ces régions, au carrefour de l'Asie, du Moyen-Orient et de la Russie se trouve un mélange d'influence turque, de culture musulmane et de vestiges de l'Empi (...)

PO Box 200 : Mailuu-Suu

Un reportage photographique à propos de radioactivité, de glissements de terrain, de pollution, de confusion et de désinformation, d'un désastre environnemental (...)

Mémoires des Combrailles

Au coeur de la France, à cheval entre l'Allier, la Creuse et le Puy-de-Dôme, se trouve un territoire oublié : les Combrailles.

7:00 am, along the railway

Un essai de street photography réalisé dans le métro parisien pendant les heures de pointe.

Bédouins, les réfugiés du désert

En Jordanie, certains réfugiés syriens parmi les plus vulnérables se retrouvent dans des campements informels constitués de tentes, loin de l'aide international (...)

Zaatari, la vie au milieu du désert

En Jordanie, à côté du village de Zaatari, dans un camp situé à 20 km de la frontière syrienne, 80 000 réfugiés syriens attendent que la guerre finisse.

« J'étais à Venise...  »

Une déambulation photographique autour de Venise, ses touristes, ses selfies et ses mouettes.

L'homme et la mer

Breandán Ó Geallabháin est un marin-pêcheur. Irlandais d'origine et matelot depuis l'âge de 15 ans, il navigue sur son navire, l'Abalone, un ligneur de 8 mètres (...)