1 / 8
slider (8)contact planche (10)fullscreen (8)

 

Quentin Saison

La France, c'est tout un univers

France is a whole universe

→  commander un tirage papier
EN | FR

L'impact de la pollution lumineuse en France est extrêmement variable. Le ciel peut être inobservable dans certaines régions, du fait de l'activité humaine, alors qu?apparaissent cent kilomètres plus loin d'époustouflantes voies lactées. Un terrain de jeu et d'observation passionnant pour les photographes : voies lactées, rotation terrestre, pollution lumineuse, planètes et météores sont autant de phénomènes à admirer et à immortaliser. A des milliers d'années lumières de l'hexagone, c'est tout un univers qui s'offre aux yeux des terriens.

L'objectif étant d'illustrer le plus de phénomènes et techniques photographiques possibles, cette page sera régulièrement actualisée.

Déontologie : certaines techniques de prise de vue, ainsi que certaines méthodes de post-traitement, accentuent l'impact visuel des phénomènes observés (voies lactées notamment). Les photographies du ciel nocturne ne correspondent donc pas toujours à ce que l'oeil humain peut percevoir naturellement. Ces procédés sont nécessaires en astrophographie, les phénomènes observés étant généralement trop ténus pour être perçus correctement par le grand public. Néanmoins, aucun ajout n'a été effectué en post-production : aucun "trucage" n'est à signaler sur ces images. De même, toutes ces photographies tendent à restituer avec honnêteté et mesure les phénomènes observés, en particulier ceux ayant trait à la pollution lumineuse.

The impact of light pollution in France is extremely varied. The sky may be unobservable in certain regions, due to human activity, while it offers the inexperienced observer magnificent milky ways a few hundred kilometers away.
In this series, you will find a compilation over several years of my astrophotographic work. The objective being to illustrate as many phenomena and photographic techniques as possible, this page will be regularly updated.
Deontology: some photos have been digitally processed or used certain photographic techniques in order to bring out certain objects (e.g. the Milky Way). They do not always correspond to what the human eye can perceive naturally. This process is necessary in astrophography, as the phenomena observed are generally too much to be assimilated by the "uninitiated". Nevertheless, no additions have been made in post-production: no "trickery" is to be reported on these images.