1 / 9
slider (9)contact planche (9)fullscreen (9)

 

Paul Roquecave

"Circulez, rien à voir"

Move along, nothing to see

→  commander un tirage papier
EN | FR

Plus de 2000 personnes se sont rassemblées à Toulouse mardi 17 novembre 2020, comme dans de nombreuses villes de France, pour protester contre la « loi de sécurité globale ».
Après un rassemblement permettant prises de paroles et échanges, une manifestation spontanée s est formée à la fin du rassemblement, rapidement dispersée par les forces de l ordre.
L'article 24 de cette loi interdit la diffusion sur internet de photographies des forces de l'ordre, si cette diffusion a pour but de porter atteinte à l intégrité physique ou psychique des forces de l ordre.
Journalistes, syndicats, associations et collectifs craignent surtout que cette loi soit la porte ouverte à des violences policières qu'il serait dès lors interdit de documenter, et critiquer efficacement.

More than 2,000 people gathered in Toulouse on Tuesday, November 17, 2020, as in many other cities in France, to protest against the "global security law".
After a rally allowing for speeches and exchanges, a spontaneous demonstration started at the end of the gathering, quickly dispersed by the police.
Article 24 of this law prohibits the publication on the Internet of photographs of the police, if the purpose of such publication is to undermine the physical or psychological integrity of shown police officers.
Journalists, trade unions, associations, and collectives feared that this law would open the door to police violence, which would be forbidden to document and effectively criticize.