1 / 19
slider modesheet modefullscreen mode

 

Olya Morvan

En chassant ISIS...

→  commander un tirage papier

Durant l'offensive contre EI à Mossoul en Irak, la population a été touchée. La joie d'être libéré de l'Etat Islamique côtoie la souffrance et la douleur.
Pour des raisons de sécurité, les médecins militaires ne traitent pas les victimes civiles.
Les blessés doivent donc rejoindre Erbil, la ville la plus proche, pour se faire soigner. La majorité décède sur la route. Cela fait deux mois que l'offensive a commencée et cette guerre a déjà fait de nombreuses victimes civiles et déplacé une grande partie de la population de Mossoul.