1 / 20
slider modesheet modefullscreen mode

 

Nadège Mazars

Colombie : Vers le cessez-le-feu entre la guérilla des FARC et le gouvernement

Colombia: On the way to the ceasefire between the FARC guerrilla and the government

→  commander un tirage papier
EN | FR

Au cours de la seconde semaine d'août, a été conduit avec succès une nouvelle étape vers la fin du conflit interne en Colombie. Les délégations de paix de la guérilla FARC-EP, du gouvernement et des Nations Unies ont mené des visites de vérification technique dans les zones où doivent très prochainement se rassembler les combattants de la guérilla. Une fois installés dans ces zones, ils remettront progressivement leurs armes sous le contrôle des Nations Unies selon un calendrier prévu de six mois.
Pour la première fois, les belligérants d'une guerre de 52 ans travaillent en commun sur le terrain pour construire la paix. Les commandants de la guérilla se retrouvent aux côtés de généraux d'armée colombienne, de policiers, de membres du gouvernement, sous la bienveillance de délégués des Nations Unies et de la Croix Rouge Internationale.
Le portfolio présente l'une de ces visites dans le village El Carmen, département du Caquetá, une zone historique de la guérilla. Alors qu'un groupe effectue une visite de terrain pour s'assurer des conditions adéquates à l'installation des campements de guérilleros, un autre groupe se réunit avec la communauté pour présenter le projet et répondre aux préoccupations.
Quatre ans auparavant, la guérilla des FARC-EP et le gouvernement colombien ont initié des négociations de paix à La Havane, Cuba. Le 23 Juin dernier le président colombien Juan Manuel Santos et le haut commandant des FARC-EP, Timoléon Jiménez, ont signé un accord historique, le cessez-le-feu bilatéral qui commencera à partir du jour « D » de la signature de l?accord général de paix, attendu dans les semaines qui viennent.
 

During the second week of August, a new step to ending the conflict in Colombia was successfully conducted. The peace delegations of the FARC-EP guerrilla and the Colombian government visited the areas where the guerrilla fighters will soon gather to gradually deliver their weapons to the United Nations, in an 6 months calendar.
For the first time, the warring parties of a 52 years old conflict work together on the field to build peace. The FARC-EP commanders are alongside army generals, police colonel and government officials, under the benevolence of United Nations and International Red Cross.
The series presents one of these visits, at El Carmen village, Caquetá department, a historic guerrilla area. A group conducts a ground reconnaissance while another met the community to explain the process and contest the answers.
Four years ago, the FARC guerrilla and the Colombian government started peace talks in La Habana, Cuba. The past 23th June of 2016, Juan Manuel Santos, Colombian president, and Timoleón Jiménez, the FARC-EP leader, signed a historic agreement, the bilateral ceasefire that will begin at the D-day, the day of the Peace general agreement signing, expected within some weeks.