1 / 30
slider (30)contact planche (30)fullscreen (30)

 

Marzio Emilio Villa

Refugees and landscape

→  commander un tirage papier

Italie, Ventimiglia. La majorité de personnes qui viennent jusqu'ici sont parties du Darfour. Partis avec un statut de réfugiés, ils ont traversée la Libye, passage horrible et obligatoire ou souvent ces personnes peuvent être détenus des mois en prison ou pire être torturées. Ensuite Ils passent aux mains des passeurs.
Les histoire sont similaires, 5 jours en mer et 2 jours pour arriver à Vintimille. Grâce au traité de Chambéry qui concerne les citoyens extra européens, la France à tous les droits de renvoyer toutes le personnes trouvée à la frontière sans papiers en arrière.
Ils essayent quatre, neuf fois même, mais après avoir traversé la frontière, de l'autre coté ils trouvent la police à les attendre. Existent différents passages, le train, l'autoroute ou les voies de montagne utilisée par les italiens après la guerre.
Les personnes qui sont fatiguées de la longue marche dorment dans le camps organisée par la Croix Rouge, ils acceptent de se faire prendre les empreintes digitales pour se faire reconnaître par la police italienne qui surveille le camps. Les autres, qui veulent essayer le passer la frontière, dorment au bord le la rivière.