1 / 24
slider mode (24)sheet mode (24)fullscreen mode (24)

 

Marion Vacca

GILETS JAUNES - Blocage de l'autoroute A63 aux portes de l'Espagne

YELLOW VESTS - Blocking of the A63 motorway at the gates of Spain

→  commander un tirage papier
EN | FR

Lundi soir, à Hendaye, des gilets jaunes se rassemblent pour une assemblée générale, la veille le blocage à duré toute la nuit avant de se faire évacué par les gendarmes. Ils prennent leurs voitures et se donnent RDV à l'entrée de l'autoroute A63, à la frontière avec l'Espagne. Les manifestants arrivent sur les voies munie de fumigènes afin de se faire repérer de loin par les camion qui arrivent, ils alignent des plots et le blocage peut commencer uniquement sur le coté espagnol. Les gens jouent au badminton, au frisbee, au foot et font du skate, le péage devient une grande air de jeu. quelques heures plus tard les gendarmes commencent à arriver dans l'autre sens, les manifestants les voient venir et commence a faire avancer et serrer les camions pour empêcher les gendarmes d'accéder aux voies de leur coté, les gendarmes essayent tant bien que mal de demander aux camionneur de s'avancer pour laisser passer derrière eux, mais la tâche s'avère difficile et ralentie leur arrivée. Les gilets jaunes ont le temps de faire avancer les autres camions sur les autres voies et créent la confusions des routiers qui ne savent pas si écouter les gilets jaunes ou bien les policiers sur l'opération. Les gendarmes laissent leurs voitures devant les camions pour les empêcher de continuer leur avancée. environ une heure plus tard vers 1h30, les gendarmes sont appelés sur une autre opération et quittent l'autoroute sous les applaudissement et les cris de certains gilets jaunes. Les activités sportives peuvent reprendre leur cours, le blocage tiendra jusqu'à 7heures du matin alors qu'il ne restait plus que 15 gilets jaunes sur place, une vingtaine de voiture de gendarme sont déployer, les gilets jaunes quittent d'eux même les voies, heureux de leur action.

Monday evening, in Hendaye, yellow vests gathered for a general assembly, the day before the blockade lasted all night before being evacuated by the gendarmes. They take their cars and make an appointment at the entrance to the A63 motorway, on the border with Spain. The demonstrators arrive on the tracks equipped with smoke in order to be spotted from afar by the trucks arriving, they line up blocks and the blocking can only start on the Spanish side. People play badminton, frisbee, football and skateboarding, the toll becomes a great playground. A few hours later the gendarmes start arriving in the other direction, the demonstrators see them coming and start to advance and squeeze the trucks to prevent the gendarmes from accessing the tracks on their side, the gendarmes try as best they can to ask the truckers to come forward to let pass behind them, but the task is difficult and slow down their arrival. The yellow vests have time to move the other trucks on the other lanes and create confusion for truck drivers who do not know whether to listen to the yellow vests or the police on the operation. The gendarmes left their cars in front of the trucks to prevent them from continuing their advance. About an hour later at about 1:30 am, the gendarmes were called in for another operation and left the highway to the applause and screams of some yellow vests. Sports activities can resume their course, the blockade will last until 7am when there were only 15 yellow vests left on site, about twenty police cars are deployed, the yellow vests leave the tracks on their own, happy with their action.