1 / 16
slider (16)contact planche (16)fullscreen (16)

 

Michel Slomka

Regard Noir

→  commander un tirage papier

On le sait peu, mais ce sont les anarchistes américains qui sont à l?origine de la Journée internationale des travailleurs, suite à la grève générale du 1er mai 1886. Près de 130 ans après, l?idée révolutionnaire, anarchiste et libertaire semble avoir perdu la lutte historique qui l?opposait au Capital.
Et pourtant. Suite à la crise économique mondiale de 2008, à la crise de la dette en Europe et aux politiques d?austérité, une multitude de courants et d?initiatives s?inspirant de la pensée anarchiste fleurissent à travers le monde.
En France, la désillusion face au socialisme de gouvernement, la colère ressentie face aux réformes libérales, l?émergence des ZAD (Zones à Défendre), la mort de Rémi Fraisse au barrage du Testet et les dernières lois sécuritaires votées à l?Assemblée nationale confortent les sympathisants de l?esprit libertaire dans leurs convictions et dans la nécessité d?étendre la lutte. Loin de l?arène politique, ancré dans le monde syndical et social, l?anarchisme continue de nourrir une réflexion intense sur notre rapport au monde, au pouvoir, à l?argent et à ceux qui nous entourent.
En ce 1er mai 2015, nous sommes allés à leur rencontre entre place des Fêtes et Belleville, à Paris. Portraits d?hommes et de femmes au « regard noir ».