1 / 28
slider (28)contact planche (28)fullscreen (28)

 

Matthieu Rondel

Femmes de terrain

→  commander un tirage papier

Elles ont en moyenne 25 ans, elles sont coiffeuse, responsable de marketing ou professeur. Quatre soirs par semaine et le week-end, elles enfilent short et chaussettes montantes pour entrer sur le terrain... de football.
Au début, c'était un loisir, une manière de faire du sport, de garder la ligne. Jusqu'à 2011 et leur montée en Nationale 2. Les choses sont devenues sérieuses, les entrainements plus exigeants. A force de persévérance, les filles du Val d'Orge ont même réussi à se qualifier en Coupe de France cette année. Une réussite qui implique de nombreuses concessions dans leurs vies de famille.
Avec près de 80 000 licenciées à la Fédération Française de Football, le foot féminin n'est plus anecdotique, mais représente un vrai engouement, avec de plus en plus de licenciées.
On a commencé avec Edith Bouvier à la rédaction, à suivre ces filles, le week-end end dans le bus, l'entrainement dans le froid. Leurs espoirs et les ras le bol de ces « footballeuses ». Leur réalité est loin des paillettes du foot masculin, moins d'argent, moins de public, mais une hargne et une envie de se battre à faire pâlir certaines équipes masculines...