1 / 19
slider modesheet modefullscreen mode

 

Michael Bunel

Au pays des droits de l'homme.

→  commander un tirage papier
EN | FR


Depuis plusieurs mois, des centaines de réfugiés errent dans la capitale faute de structure d'accueil. Regroupés pour la plupart dans des campements fait de tentes comme celui du canal Saint Martin à Jaurès ou encore celui de l'avenue de la Porte des Poissonniers, ils subissent la vague de froid et ses temperatures negatives ainsi que la neige qui tombe ces jours-ci. Alors que le gouvernement à lancer le dispositif d'urgence d'hébergement, les réfugiés semblent oubliés et aucune solution n'est envisagé. Quelques associations citoyennes essayent de palier aux manquements de l'Etat en apportant de la nourriture et des vêtements.

For several months, hundreds of refugees roam the capital for lack of a reception facility. Grouped for the most part in camps made of tents like the Canal Saint Martin in Jaurès or that of the Avenue of the Porte des Poissonniers, they undergo the cold wave and its negative temperatures as well as the snow which falls these days. this. While the government to launch the emergency shelter arrangement, the refugees seem forgotten and no solution is envisaged. Some civic associations try to overcome state deficiencies by bringing food and clothing.