+33658457655

maya.baghirova[at]gmail.com

bio en

Loisir dans un premier temps, la photographie est devenue une passion dès l'adolescence, et l'idée d'en faire mon métier s'est aussitôt présentée comme une évidence. Artiste dans l'âme (car également musicienne depuis ma plus tendre enfance), bohème en quête de liberté et d'émotions, j'ai très rapidement eu la chance de pouvoir faire quelques expositions, puis l'opportunité de collaborer au magazine Nargis (périodique culturel d'Azerbaïdjan, mon pays d'origine). J'ai donc pris la décision de faire une école de photographie, Spéos - Paris en partenariat avec Paris Match, où j'ai passé deux années à parfaire mes connaissances. Là, j'ai également pu trouver mon équilibre entre passion et professionnalisation. Aujourd'hui mon activité est d'exercer en tant que photographe indépendante, de pouvoir par ailleurs continuer la photo de presse, et cultiver la photo artistique. En 2018 je suis devenue la finaliste de concours Paris Match, j'ai fait mon exposition personnelle "Mon Paris" pendant la semaine des francophonies à Bakou organisé  par l'ambassade de France à Bakou. 

Initially a hobby, photography became a passion from adolescence, and the idea of making it my profession immediately became an obvious one. An artist at heart (because she has also been a musician since my earliest childhood), a bohemian in search of freedom and emotions, I very quickly had the opportunity to be able to make a few exhibitions, then the opportunity to collaborate with the magazine Nargis (a cultural periodical from Azerbaijan, my home country). So I decided to go to a photography school, Spéos - Paris, in partnership with Paris Match, where I spent two years perfecting my knowledge. There, I was also able to find my balance between passion and professionalism. Today my activity is to work as an independent photographer, to be able to continue press photography, and to cultivate artistic photography. In 2018 I became the finalist of the Paris Match competition, I did my solo exhibition "Mon Paris" during the week of Francophonies in Baku organized by the French Embassy in Baku.   

Maya Baghirova

archivesee portfolio

Phosphore blanc

Réfugiés d'Aghdam ( Azerbaïdjan )

Fuzuli

Azerbaïdjan - GANDJA

Après le bombardement de Gandja

Les enfants des gitans

Dans le ville de Kazakh (Qazax, Azerbaijan) les familles gitans habitent avec  80 enfants dans la meme cour. 

Le cirque des rêves

Le cirque Romanès est un cirque tzigane créé en 1994 par Alexandre Romanès, l'ex dompteur de lions, joueur de luth, funambule et poète.