+33 6 19 03 22 14

mahka.eslami[at]gmail.com

bio en

Mahka Eslami est une photographe iranienne née à Paris, où elle vit jusqu'à l'âge de sept ans. Avec sa famille, elle retourne ensuite à Téhéran, et renoue avec ses racines.
Parallèlement à des études d'ingénieur en Iran, elle travaille comme journaliste au sein de l'hebdomadaire contestataire Chelcheragh. En côtoyant les photographes du magazine, elle se découvre une attirance pour l'image et l'envie de raconter des histoires. Cette expérience la conduit à s'inscrire à la maison des photographes de Téhéran pour s'initier à la photographie.
En 2005, Mahka Eslami décide de se réinstaller à Paris. Dix ans plus tard, elle intègre alors la formation universitaire "Photographie documentaire et écritures transmédia", cofondé par le studio Hans Lucas. Elle est co-auteure du webdocumentaire "En son âme et conscience", lauréat de la bourse «Brouillon d'un rêve» de la Scam en 2015 et primé au Festival international du film d'environnement (Fife) à Paris en 2016.
Mahka Eslami a également collaboré comme éditrice photo avec le quotidien Libération et l'agence MYOP.
Elle réalise aujourd'hui des reportages pour la presse française et iranienne et poursuit en parallèle un travail documentaire plus personnel.
Mahka Eslami est membre du studio hans lucas depuis janvier 2016, elle a été cooptée par Wilfrid Estève.

Mahka Eslami est une photographe iranienne née à Paris, où elle vit jusqu'à l'âge de sept ans. Avec sa famille, elle retourne ensuite vivre à Téhéran, et renoue avec ses racines.
Parallèlement à des études d'ingénieur en Iran, elle travaille comme journaliste au sein de l'hebdomadaire contestataire Chelcheragh. En côtoyant les photographes du magazine, elle se découvre une attirance pour l'image et l'envie de raconter des histoires. Cette expérience la conduit à s'inscrire à la maison des photographes de Téhéran pour s'initier à la photographie.
En 2005, Mahka Eslami décide de se réinstaller à Paris. Dix ans plus tard, elle intègre alors la formation universitaire "Photographie documentaire et écritures transmédia", cofondé par le studio Hans Lucas. Elle est co-auteure du webdocumentaire "En son âme et conscience", lauréat de la bourse «Brouillon d'un rêve» de la Scam en 2015 et primé au Festival international du film d'environnement (Fife) à Paris en 2016.
Mahka Eslami a également collaboré comme éditrice photo avec le quotidien Libération ainsi qu'au sein de l'agence MYOP.
Elle réalise aujourd'hui des reportages pour la presse française et iranienne et poursuit en parallèle un travail documentaire plus personnel.
 

Mahka Eslami

Based in Paris (France)

portfoliorsssee archive

Justice pour Adama Traoré

Manifestation à Paris contre les violence policière et le racisme

Printemps Perdu du Grand Paris

Les chefs réfugiés solidaires pendant l'épidémie

En pleine pandémie du nouveau coronavirus, les cuisiniers réfugiés du Refugee Food Festival préparent chaque jour 250 repas gratuits à destination des sans-abri (...)

La guerre des moutons

Il y a l'agneau. Et puis il y a l'agneau de prés-salés, plus goûteux, plus cher, plus dur à élever aussi. Alors, entre l'Ille-et-Vilaine et la Manche, à l'ombr (...)

La Révolution iranienne

39e anniversaire de la révolution islamique en Iran.

Cité de l'Espérance

Je réalise un travail photographique à long terme sur la communauté gitane de Berriac, une ville atypique de 900 habitants, proche de Carcassonne située dans le (...)

40e anniversaire de la révolution islamique

11 février 2019, Téhéran. Avenue Azadi. Des dizaines des milliers d?Iraniens célèbrent sous la pluie la 40e anniversaire de la révolution de 1979, dans un clima (...)