+33 (0)6 75 35 51 80

lm.marialena[at]gmail.com

bio en

Léna Maria grandit là où les Pyrénées rencontrent la Méditerranée. De son enfance jalonnée de criques et de crêtes, elle a gardé un goût prononcé pour l'itinérance et la marche.
Aujourd'hui, sa recherche visuelle gravite autour du paysage. Il y est question de matières, de fêlures, de mémoires et de rituels.
Depuis 2013, ses photographies sont exposées en France et à l'étranger (Royaume-Uni, Maroc, Inde).
En 2017, elle participe à une exposition collective à l'initiative du Musée Picasso-Paris : ses photographies côtoient les estampes de Picasso et les images de Man Ray.
En 2019, elle est finaliste du prix Polyptyque et expose au Centre Photographique de Marseille. 

 

Léna Maria grew up in Occitania (south west of France), where mountains throw themselves into the sea. Her appetite for mixing textures was born from this geographical conversation. She built herself through various educations: from humanitarian field to anthropology, from political sciences to geography. 
She improved her practice in photography, as a self-taught art, in Morocco in 2012. From digital camera to Polaroid through cellphone photography, her approach is like an organic exploration of the world that surrounds her. Nowadays, she works in Marseille, her home base, where she keeps researching, in immersion into the geology of visible and invisible worlds.
Her work has been exhibited in London, in Morocco and recently in France, next to Picasso etchings', Man Ray photographs' and Paul Eluard poems'.

Léna Maria

Based in Marseille (France)

portfoliorsssee archive

BLAST

Que reste-t-il après le passage de cette onde de choc? Quelles traces, quelles stigmates laisse le « Blast » ?

W.

Au coeur d'un conte photographique, nous suivons une femme en prise avec la matière.

THE CALL

Invite à l'observation et au dénuement, la série « The Call » forme une succession de percées vers l'extérieur.

AÏD EL K'BIR

Série réalisée au Maroc, à Rabat, dans le quartier des Oudayas, en 2013.

ROADS

Cette série est l'expérience d'une traversée. Celle réalisée en 2012, sur les routes grandioses de l'Atlas marocain jusqu'aux portes du désert de l'erg Chebbi.