1 / 35
slider modesheet modefullscreen mode

 

Lucie Mach

Votre huître de Noël - Episode 1: La Marée

→  commander un tirage papier
EN | FR

Il s'agit du 1er épisode d'une série autour de l'ostréiculture en Normandie pendant la période dense de Noël. Pendant 10 jours, je vais suivre le quotidien de l'entreprise Madelaine à Gouville-sur-mer, dans la Manche, pour raconter le parcours et la vie qu'il peut y avoir autour de l'huître en cette période, de sa récolte à ses diverses destinations. Je parlerai de ces hommes et de ces femmes ainsi que de leur relation au travail. A cette période de l'année, le travail est dur à cause du froid et des délais à respecter mais c'est aussi une période où l'on embauche, où des gens au parcours de vie différent se rencontrent et travaillent ensemble.
Dans ce 1er épisode, les saisonniers ne sont pas encore arrivés, mais les ouvriers continuent leur travail quotidien et vont chercher des poches d'huîtres à marée basse.

J'embarque alors sur la remorque du tracteur avec 3 employés et quelques minutes plus tard, nous nous retrouvons sur la plage, les cuissardes dans l'eau. Nous avons eu de la chance, le soleil était avec nous, ce n'est pas comme la veille où les gars ont dû se rendre à la marée au même moment qu'une averse de grêle. Le vent reste frais, ils décrochent les poches, les mettent sur la remorque et rentrent à l'atelier de production.

Le prochaine épisode sera autour de l'emballage des bourriches d'huîtres.

This is the 1st episode of a serie about oyster-farming in Normandie during the Christmas period. I will follow the daily life of a oyster farm that is managed by a young woman in Gouville-sur-mer to tell the process and the life around the oyster industry for ten days during this very busy period. I will talk about these men and women who work there and about their relationship to their work. 
In this period, work is hard because of the cold and of the timing but it's also a period to get work and where people meet and share.
In this 1st episode, seasonal workers haven't arrived yet but regular workers keep on doing their daily tasks and go at sea at low tide to pick up oysters.
I climbed on the tractor tow with 3 employees and couple of minutes later, we arrive on the beach, feet and knees under water. We were lucky because the sun was there unlike the day before where they were contrained to work under a hail storm. The wind is still fresh, workers unhook the bags, put them no the trail and go back to the warehouse.
The next episode will be about oyster hamper packaging.