1 / 9
slider (9)contact planche (9)fullscreen (9)

 

Louis Delbarre

Londres, les restaurateurs français pendant la crise sanitaire

→  commander un tirage papier

Là où l?état français a décidé de payer et de venir en aide aux petits commerces, le gouvernement britannique est resté dans le flou pendant quelques semaines avant de revenir avec un plan bien moins ambitieux et généreux que le plan français. Au c?ur de ce plan l?instauration d?n « Furlough », une aide aux personnes travaillant dans la restauration à hauteur de 70% de la rémunération en temps normal. De ces 70% il ne faut pas oublier d?y ajouter l?instauration d?un plafond. En effet le furlough s?arrête à la barre des 2400£ par mois, il reste donc à l?employeur de payer de sa poche pour couvrir ses employés.
Guillaume Glipa patron du Restaurant Français Louie au c?ur de Londres a réalisé le pari d?ouvrir son restaurant au début de la crise sanitaire. Avec l?arrivée des nouvelles restrictions, il a dû se séparer de la moitié de son équipe, pendant que l?autre moitié a pu bénéficier des aides mises en place. Nombreux sont les restaurateurs à critiquer la méthode de communication du gouvernement anglais. C?est le cas de Guillaume Depoix, gérant d?un restaurant Français dans le quartier de Mayfair. Guillaume dénonce le manque de transparence de la part du gouvernement anglais mais aussi une assemblée d?élus très détachés de la réalité du métier de restaurateur. Malgré les nouvelles restrictions et l?arrivée d?un nouveau confinement à Londres et en Grande Bretagne, Guillaume peut compter sur une clientèle fidèle qui lui permet de surmonter la crise sanitaire actuelle.