1 / 8
slider (8)contact planche (8)fullscreen (8)

 

Lilian Cazabet

Les cloches de Noël

Before Christmas, let's ring the bells

→  commander un tirage papier
EN | FR

Une semaine avant Noël, juste après l'Angélus, une poignée de volontaires se retrouve tous les soirs au pied de l'église avant de grimper au sommet du clocher pour faire tourner à la volée les trois cloches pendant dix minutes. Les trois grosses cloches qui datent d'avant la révolution pèsent 180, 225, et 310 kilos. Autant dire qu'il faut de la force pour les déplacer et les faire tournoyer dans l'étroit clocher de l'église. Elles jouent respectivement les notes Ré, Do et Si. A partir du 17 décembre et jusqu'au 23 décembre, il est de tradition dans le sud de la France de sonner les cloches à grande volée ou bien de jouer un petit air de carillon différent tous les soirs afin d'annoncer la fête de Noël. Cette coutume appelée par endroits « Nadalet », « Tempolas », « Calendes de Noël » ou « Carillon de l'avent », est toujours pratiquée par la commune de Castelbiague dans le Comminges et se nomme « Aubettes ». [Source : Zoé Gauthier]

A week before Christmas, just after the Angelus, a handful of volunteers meet every evening at the foot of the church before climbing to the top of the bell tower to run the three bells around for ten minutes on the fly. The three big bells, which date from before the revolution, weigh 180, 225, and 310 kilos. This means that it takes some strength to move them and make them whirl around in the narrow church bell tower. They play the notes D, C and B respectively. From December 17th to December 23rd, it is traditional in the South of France to ring the bells in a big volley or to play a different carillon every evening to announce the Christmas festivities. This custom, known in some places as "Nadalet", "Tempolas", "Calendes de Noël" or "Carillon de l'avent", is still practised by the commune of Castelbiague in the Comminges and is called "Aubettes". [Source : Zoé Gauthier].