1 / 25
slider mode (25)sheet mode (25)fullscreen mode (25)

 

Lilian Cazabet

Américains

Americans

→  commander un tirage papier
EN | FR

Une semaine à errer dans la plus grande ville américaine, tel était mon programme. Partir à la rencontre des américains sans déroger aux traditionnelles visites touristiques de la ville et ainsi observer un territoire en constante évolution. Visiter New-York c'est aussi apprendre à l'écouter. Les bruits des voitures de police qui gênaient mes premières nuits au Carlton Arms, hôtel d'artistes situé à deux pas du très célèbre Madison Square, furent vite oubliés au fil des heures passées dans ce brouhaha. Ce travail en noir et blanc mêlant scènes de rues et paysages urbains se veut strictement personnel et son intérêt est de laisser à chacun sa propre interprétation de ce que représente cette ville dont on connaît parfois beaucoup de choses sans toutefois avoir eu la chance de la visiter. Étant façonné par les images de l'Amérique de Robert Frank, je souhaitais à ma façon mettre des images concrètes sur cette ambiance si particulière qui découlait des images de Frank dont les personnages présents dans ses images ne semblaient pas s'offusquer d'être photographié sans un préalable accord. Hypothèse vérifiée lorsqu'un pêcheur m'a remercié de l'avoir pris en photo au bord de l'East River. Il vous apparaitra peut-être au fur et à mesure des images que j'ai choisi de ne pas montrer le New York touristique mais plutôt d'illustrer le quotidien d'un habitant lambda en quête de liberté et de calme dans une ville qui ne cesse de bouger. « Il y a quelque chose dans l'air de New York qui rend le sommeil inutile ». Simone de Beauvoir

A week wandering in the biggest American city was my program. Meet the Americans without departing from the traditional tourist visits of the city and thus observe a territory in constant evolution. Visiting New York is also about learning to listen to it. The noises of police cars that were bothering my first nights at the Carlton Arms, an artists' hotel just a stone's throw from the famous Madison Square, were quickly forgotten as I spent hours in this hubbub. This black and white work mixing street scenes and urban landscapes is strictly personal and its interest is to leave everyone with their own interpretation of what this city represents, of which we sometimes know a lot without having had the chance to visit it. Being shaped by Robert Frank's images of America, I wanted in my own way to put concrete images on this very particular atmosphere that came from Frank's images, whose characters in his images did not seem to be offended by being photographed without prior agreement. Hypothesis verified when a fisherman thanked me for taking a picture of him on the East River. It may appear to you as you see the images I have chosen not to show the tourist New York but rather to illustrate the daily life of a typical inhabitant in search of freedom and calm in a city that never stops moving. "There's something in the New York air that makes sleep unnecessary." Simone de Beauvoir