1 / 32
slider modesheet modefullscreen mode

 

Kalel Koven

We stand with Standing Rock

→  commander un tirage papier

Standing Rock - Blanchflower Family // La Famille Blanchflower - Standing Rock Reservation - December 2016

Le pipeline devait traverser la rivière Missouri au niveau de Bismarck, capitale du Dakota du Nord, mais les risques de contamination des eaux de la ville étaient trop grands pour les autorités. Elles ont donc déplacé le tracé de l'oléoduc 100 kilomètres plus au sud, près du lac Oahe, à 800 mètres à peine de la réserve, sur un terrain volé à la tribu dans les années 1950. Les manifestants craignent la contamination de leur réserve d'eau potable en cas de fuite ; ils refusent qu'elle traverse un terrain qui est une terre sacrée selon la tribu sioux. Plus récemment les « waters protector » ont reçu l'aide de centaines de vétérans venu soutenir le combat qui dépasse l'écologie.

Rencontre avec une famille venue apporter leur soutien à ce combat contre la construction du Pipeline du Dakota et pour la protection de l?environnement et des sites sacrés sioux. Ayant pris la décision de sortir du système classique, il y a plus de 30 ans, pour vivre en autosuffisance et en harmonie avec la terre. Avec leurs 5 enfants, ils ont plantés leurs tipis au Rosebud Camp, l?un des deux camps des « water protectors » et réaffirment leurs convictions, leur mode de vie. Une situation qui dépasse l?écologie et l?environnement qui se prolonge en questionnant l?histoire du fondement des états-unis, soulignant les blessures et la mémoire du Peuple Amérindiens, plus vives que jamais. 
Standing Rock Reservation / Dakota du nord, USA / décembre 2016