1 / 47
slider mode (47)sheet mode (47)fullscreen mode (47)

 

Jelena Stajic

Fête de l'AÏd

Eid

→  commander un tirage papier
EN | FR

Le rite de l'Aïd el-Kébir célèbre la dévotion d'Ibrahim, l'Abraham judéo-chrétien, celui à qui Dieu aurait demandé de sacrifier son fils (Ismaël pour les musulmans, Isaac pour les chrétiens et les juifs) sur un autel. Au moment de passer à l'acte, Dieu aurait envoyé un mouton par l'entremise de l'Archange Gabriel pour remplacer le fils d'Ibrahim. Les musulmans sont donc invités au cours de l'Aïd el-Kébir à sacrifier un mouton selon un rite précis.
En France, il est interdit de procéder ou de faire procéder à un abattage rituel (en dehors d'un abattoir pérenne ou d'un abattoir temporaire agréé à cet effet) et par une personne autre que les sacrificateurs autorisés par les Conseils Régionaux du Culte Musulman dans le cadre de la fête de l'Aïd, sous la responsabilité des préfets, sous peine d'être considéré comme clandestin.

The rite of Eid al-Adha celebrates the devotion of Ibrahim, the judeo-christian Abraham, to whom God has asked to sacrifice his son ( Ishmael for muslims, Isaac for christians and jews) on an altar. Upon take action, God would have sent a sheep through the Archangel Gabriel to replace the son of Ibrahim. Muslims are invited during Eid al-Adha to sacrifice a sheep in a precise ritual.
In France, it is forbidden to conduct a ritual slaughter (out of a permanent or temporary slaughterhouse approved for this purpose) and by a person other than the priests authorized by the Regional Councils of Muslim Cult part of the Eid, under the responsibility of the prefects, under penalty of being considered illegal.