+39 32 90 98 12 01 (Italie)

+33(0)6 76 80 67 39 (France)

pionjacques[at]gmail.com

Skype : jpmadeoflight

bio en


Photographe français formé à l'Ecole Nationale Louis Lumière (1983) ayant plus de vingt ans d'expérience dans le monde entier. La recherche d'un lien et d'un dialogue, aussi intime que possible, avec ses sujets est à la base de sa démarche.
"J'essaie de décrire avec lumière les moments de la vie de l'humanité", a dit un jour le photo-reporter français.
Souvent récompensé pour son travail, il a remporté en 2018 le prix de la Fondazione Forma "MilanoMeravigli" et en 2016 le prix du "Meilleur reportage photographique de l'année" dans le cadre du concours "Les Photographies de l'Année France" pour son travail de terrain à Idomeni (Grèce).
Sa recherche expressive ne peut manquer de s'étendre au paysage métropolitain pour sculpter l'ombre et la lumière avec sagesse et poésie.

Profils clients : La Vie, Marianne, Le Pelerin, Le Monde, Telerama, Causette, Bell'Europa, Class, Internazionale

French photographer trained at the Ecole Nationale Louis Lumière (1983) with more than twenty years of experience worldwide. The search for a link and a dialogue, as intimate as possible, with his subjects is at the basis of his approach.
"I try to describe with light the moments in the life of humanity," the French photo-reporter once said.
Often rewarded for his work, in 2018 he won the Fondazione Forma "MilanoMeravigli" prize and in 2016 the prize for "Best photographic report of the year" at the "Les Photographies de l'Année France" competition for his fieldwork in Idomeni (Greece).
His expressive research cannot fail to extend to the metropolitan landscape to sculpt light and shadow with wisdom and poetry.

Client Profiles : La Vie, Marianne, Le Pelerin, Le Monde, Telerama, Causette, Bell'Europa, Class, Internazionale

Jacques Pion

Based in Milan (Italie)

Currently in Saint Alban Leysse (France)

portfoliorsssee archive

DONETSK, SUR LE CHEMIN DE L'OUBLI

En février 2015, les accords de Minsk 2 ont arraché après de longues heures de négociations un cesser le feu applicable le 15 du même mois et qui prévoyait nota (...)

INCONTRO - Le mouvement Cafe Racer à Milan

Entièrement situé à Milan, ce projet interprète le mouvement contemporain moto Cafe Racer à travers une série de personnages de la société milanaise.

LA RENAISSANCE DE L'ORCHESTRE PHILHARMONIQUE D'ODESSA

En 1991, avec un salaire de 50 dollars par mois, un orchestre mal financé dans une ville post-soviétique délabrée, Hobart est déterminé à remonter cet orchestre (...)

PROCESSION DE PAQUES A SCICLI

La Fête de l'Homme Vivant, procession du Christ ressuscité, affectueusement appelée Joie au coeur de la ville de Scicli en Sicile.

Bajau, les deux pieds sur la terre

Les Bajau surnommés "les nomades de la mer" sont poussés vers la voie de la sédentarisation par le gouvernement indonesien.

Dernière chance

Au coeur d'une classe de réintégration pour jeunes à la dérive.

Visions Africaines

Portraits réalisés en brousse au Burkina Faso.

Pour une pépite d'or

Mines d'or à ciel ouvert dans le nord du Burkina Faso

Un métier pour les pauvres

Amadé Niampa, instituteur au sein d'une classe primaire dans une ecole de brousse au Burkina Faso

Les derniers Tayeb d'Er-Remmimi

La fin d'un metier traditionnel au coeur d'un hammam populaire de la Medina de Tunis.

L'école des héros

Immersion à l'entrainement dans la plus vieille école de boxe de Tunis.

IDOMENI

Idomeni, petit village situé à la frontière Greco - Macédonienne était l'un des plus gros point de concentration humaine sur la route de l'Europe.

ET TU DEVIENDRAS MOINE

De jeunes thailandais rejoignent la Sangha pour devenir moine.

SONGKRAN EN ISSAN

Fête de l'eau traditionnelle à l'occasion du nouvel an bouddhique.

Le prix à payer

Kibbutz Be'ei, le silence et la peur.

Combat de coqs en Thailande

Les combats de coqs font penser à ceux que l'on peut voir sur un ring de boxe. Les figures d'attaques sont dignes des plus grands arts martiaux comme le Muay Th (...)

Djebel, Ô mon Djebel

Il est 5h30, le jour se lève et les premières senteurs de thym portées par la brise du matin sonnent l'heure du départ ! Djebel, Ô mon Djebel.