+33(0) 625 84 12 32

jmandre.arts[at]gmail.com

Jean-Michel André est diplômé de l'école de l'Image des Gobelins, section photographie.
Né en 1976, il vit et travaille entre la France et la Tunisie. Les voyages nourrissent son travail sans qu'il ne prétende dire un pays ou ses habitants. Il préfère emprunter les chemins de traverse : révéler l'ombre, inviter à l'exploration d'une géographie intime, d'une géographie du manque.
Depuis une dizaine d'années, il poursuit un travail de création photographique, au croisement des lectures plastique et documentaire. Il s'interroge notamment sur la notion de territoire en questionnant le rapport à l'espace et à la mémoire.
Dans ces dernières séries, il investit des lieux qui entretiennent un lien avec un passé révolu pour les interroger au présent : de quels mythes ces paysages sont-ils porteurs ? Quelle société produisent-ils ? Quels désirs accueillent-ils ? Quelles circulations y sont possibles ?
Jean-Michel André donne à voir son travail dans le cadre d'expositions individuelles et collectives en France et à l'étranger : Fotofever Paris, Rencontres de la Photographie d'Arles, Bibliothèque nationale de France, Paradise Row Gallery (Londres), Instituts français du Maroc... 
Il fait partie des artistes de la galerie Les Bains Révélateurs.
Lauréat de la Bourse du Talent 2017 - catégorie paysage. Sa série "Borders" sera exposée à la BnF - Bibliothèque nationale de France du 15 décembre 2017 au 4 mars 2018 et sera également publiée par Delpire Éditeur dans un ouvrage collectif. 
Jean-Michel André mène également des actions relevant de l'éducation artistique et culturelle pour rendre accessible la photographie au plus large public. La recherche artistique qu'il développe actuellement porte sur les nouvelles écritures numériques et ouvre des perspectives à des collaborations transmédia.
Jean-Michel André est membre du studio Hans Lucas depuis septembre 2016.

Jean-Michel André

Based in Lille (France)

portfoliosee archive

Borders

Le point de départ de ce travail se situe dans la jungle de Calais, à la veille de l'évacuation du bidonville en 2016. Sur ces quelques kilomètres carrés de sab (...)

L'autre pays

En 2010, je commence à photographier l'intérieur des terres de la province d'Alicante en Espagne. Je parcours une carte étrange, dessinée par des rangées d'appa (...)

Dos à la mer

Les hommes sont invisibles mais ils sont au coeur de cette série, qui, dans le théâtre d'un hôtel abandonné, joue le drame d'un modèle économique épuisé et d'un (...)

Exilés

J'ai posé pour la première fois pied à La Havane en décembre 2008, avec en tête les histoires de mes amis cubains vivant en Espagne. Ils avaient réussi à échapp (...)

Maroc épuré

Apparitions magiques et bienveillantes, les silhouettes de deux femmes et de deux hommes ouvrent ma série : elles s'effacent, pour nous inviter à découvrir leur (...)