Twitter Instagram Facebook Vimeo RSS
Recherche avancée  
account
 
 
Forgot your password ?

Julia Genet / Photography

Muted Estonia  /  Texte / Planche / Slide

Commander un tirage

"Des sujets ordinaires, une chaise, un arbre dénudé, un banc... comme des tableaux que je voudrais éternels.

Guidée par un besoin essentiel d'harmonie et d'isolement, je me suis échappée de l'oppressante Paris pour un voyage de douce poésie.

Avec lenteur, j'ai tenté de révéler une Estonie qui a su composer avec sa nature puissante et sublime.

Un second séjour pour moi, qui me suis laissée charmer par ce pays d'Europe du Nord, au passé lourd d'occupations successives, à l'indépendance relativement récente après la première guerre mondiale et une réelle autonomie depuis l'effondrement de l'URSS.

Petit pays au mille quatre cents lacs, sur les bords de la mer Baltique, très soucieux de son environnement, il est recouvert pour moitié de bois et forêts.

Très peu peuplé, sur les clichés, ses habitants se fondent dans le calme des paysages ou sont déjà partis. Ici, on peut arpenter des heures les routes, les chemins, le long des immenses pins, et ne croiser personne ou quelques silhouettes au loin.

Lumières des contrées du Nord, cieux nuageux, douceur des contrastes, teintées de rose ou de jaune doré, j'ai pensé ces images comme une palette de peintre.

Muted Estonia, comme un paysage aux sons étouffés... on peut également voir une référence à l'histoire de ce peuple soumis pendant des siècles, qui a trouvé son identité lentement.

Une série que j'ai voulu apaisante, dans laquelle je prends le temps de m'arrêter sur les détails, les sensations, en opposition au rythme de vie des grandes cités européennes, pressées, compressés qui ne connaissent plus l'espace et le silence.

Des instants suspendus, telle une bouffée d'air frais, pour les urbains hyper connectés dont je fais partie."